Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Bonjour aujourd'hui mardi voici ma chronique concernant : "LA REBOUTEUSE"

« LA REBOUTEUSE »

Michel LACOMBE

Editions de BOREE

Terres de poche

1er février 2024

480 pages

 

Présentation

 

Célestin vit avec sa mère Éléonore au coeur de la montagne, à l'écart du village. Tous deux vivent de leur exploitation agricole et de la vente des produits fromagers. C'est au cours d'une de ses tournées que Célestin rencontre Béatrice : issue d'un milieu social très différent, elle ne manque pas de prétendants fortunés ! L'un d'eux, un jeune médecin qui ne supporte pas de la voir s'amouracher d'un jeune paysan, s'en prend alors à la mère de Célestin : il va tout tenter pour faire interdire les pratiques de la rebouteuse.

 

Pourra-t-on interdire à Eléonore de pratiquer ses dons ?

 

L'auteur

 

Michel LACOMBE a toujours écrit, et le succès lui vient dès son premier roman, « Le Retour au mas », couronné par le prix des Automnales en 2004. Depuis, ce passionné d'histoire, d'archéologie, de préhistoire, de nature et de sciences a publié plus d'une quarantaine de livres. Ces « romans de vie », comme il les appelle, où il s'attache à faire ressentir au plus près ce que vivent ses personnages, lui ont valu la reconnaissance d'un lectorat fidèle. Michel LACOMBE vit en Ardèche (07).

 

Mon avis

 

Je remercie les Editions de BOREE et en particulier Virginie de m'avoir donné l'opportunité de lire, en service de presse, non rémunéré, « La Rebouteuse », roman de Michel LACOMBE, auteur dont j'ai lu un grand nombre d'ouvrages tant j'aime sa plume fluide et précise.

 

Michel LACOMBE nous emporte dans les Alpes de Haute-Provence où nous faisons connaissance avec Célestin qui vit avec sa mère, Eléonore dans leur exploitation agricole située en montagne. Eléonore est rebouteuse et soigne les habitants du village qui est isolé l'hiver. Célestin part souvent vendre ses fromages et rencontre à cette occasion, Béatrice, fille d'un pharmacien. Les deux jeunes gens que tout oppose tombent amoureux.

 

Parviendront-ils à vivre leur belle histoire d'amour ?

 

Comme à son habitude, l'auteur nous fait voyager dans le temps et en Provence alpine. Il décrit à merveille les paysages de montagne ainsi que les protagonistes de son roman les rendant ainsi authentiques et attachants.

 

Il aborde divers thèmes tels que l'amour, la médecine et la pratique des guérisseurs, la vie en milieu rural, la jalousie....

 

J'ai beaucoup aimé ce roman régional vivant qui se lit facilement et qui séduira , j'en suis certaine, les amateurs du genre.

 

Un bon moment de lecture.

 

Blog : leslecturesdecerise74.over-blog.com

 

Page FB : https://www.facebook.com/joellemarchal74/

 

Instagram : https://www.instagram.com/leslecturesdecerise_74/

 

 


 

 

Voir les commentaires

Seconde chronique concernant ; "CLEOPATRE, UN ROMAN EBOURIFFANT"

« CLEOPATRE, UN ROMAN EBOURIFFANT »

Martial MAURY

Editions ROMAN EYROLLES

8 février 2024

320 pages

 

 

Présentation

 

51 avant J.-C. Dans le palais de Thèbes, Ptolémée 13 est couronné pharaon. Il doit partager le trône avec sa soeur et épouse Cléopâtre 7, tout sauf ravie de jouer les potiches. Pour contrer son cadet, Cléo est prête à tout. N’est-elle pas une déesse, Isis-Aphrodite en personne ? Elle séduit le meilleur allié du monde connu, Jules César. Grâce à son aide, la Sublime peut enfin régner sans partage sur la grande Égypte.


Mais à Rome, les ennemis de César guettent son retour… Cléopâtre doit trouver un nouveau protecteur pour elle et son fils Césarion. Elle jette son dévolu sur Marc-Antoine. Le début de la dolce vita ? Hélas.. Bien décidé de son côté à gouverner l'Empire roman, Octave manigance pour faire tomber Marc-Antoine et avec lui, la reine.



Entre roman d'amour et d'espionnage, Martial MAURY dévoile une reine ambitieuse, stratège et résolument moderne. Un voyage détonnant au pays des pyramides !

 

 

L'auteur

 

Martial MAURY est notamment l'auteur du «Secret des Restiac » (2008) et de « L'Héritage des Restiac » (2009), parus aux éditions CITY.

 

 

Mon avis

 

Je remercie les Editions EYROLLES et en particulier Pauline CATALA de m'avoir donné l'opportunité de lire, en service de presse, «Cléopâtre, un roman ébouriffant », roman de Martial MAURY, auteur dont j'ai découvert la très belle plume lors de la lecture de ces deux précédents romans « Le Secret des Restiac » et « L'Héritage des Restiac », que j'ai beaucoup aimés.

 

Martial MAURY nous offre une délicieuse biographie historique romancée de Cléopâtre cette femme magnifique, déesse qui fut reine d'Egypte Antique entre 51 et 30 avant JC.

 

Cet ouvrage fait partie de la collection « pop Histoire » aux Editions EYROLLES et ainsi, Martial MAURY a dressé, tout en respectant l'Histoire et en mêlant une part de fiction, un portrait de Cléopâtre très particulier et moderne.

 

L'auteur s'est vraiment mis dans la peau de son héroïne, ce qui doit être assez difficile à mon avis, en contant son histoire à la première personne du singulier.

 

Les chapitres de ce roman font référence à des titres de chansons ou de films et les dialogues sont truculents et drôles. J'ai beaucoup souri et ri même en lisant cet ouvrage, très bien documenté et empli d'humour.

J'ai également appris certains aspects de la vie de cette femme indépendante et avide de pouvoir. J'ai beaucoup aimé suivre ses histoires d'amour avec Jules César et Marc Antoine et ses relations avec ses servantes.

 

J'ai vraiment ADORE cet ouvrage original, quelque peu décalé, très bien écrit, qui « décoiffe » vraiment et que j'ai lu pratiquement d'une traite.

 

Je lirai assurément d'autres romans de cette collection de romans historiques certes spéciaux mais intéressants et fort distrayants.

 

Un excellent moment de lecture pour moi.

 

 

Blog : leslecturesdecerise74.over-blog.com

 

Page FB : https://www.facebook.com/joellemarchal74/

 

Instagram :https://www.instagram.com/leslecturesdecerise_74/

 

 

 

 

 

 

 

 

Seconde chronique concernant ; "CLEOPATRE, UN ROMAN EBOURIFFANT"

Voir les commentaires

Bonjour aujourd'hui lundi voici ma chronique concernant : "UNE FEMME SI TRANQUILLE"

« UNE FEMME SI TRANQUILLE »

Jeanne CRESSANGES

Editions Christine BONNETON

24 JANVIER 2024

200 pages

 

 

 

 

 

Présentation

 

Pourquoi Anne Dauvent, romancière de talent, n'a-t-elle pas remis comme à son habitude son nouveau manuscrit en main propre à Robert Masson, grand éditeur parisien qui, depuis toujours, éprouve pour elle de l'estime et de l'amitié ?


Pourquoi une certaine Carina répond-elle à sa place au téléphone et parle d'un voyage en Egypte pour expliquer l'absence de l'auteure ?


Qui est Anne Dauvent, cette femme à l'apparence si tranquille ? Que lui est-il réellement arrivé ? Quels liens entretenait-elle avec les diverses personnes qu'elle fréquentait, notamment avec Carina cette jeune femme à la fois débrouillarde et fragile ?


Entre l'évocation du petit peuple d'un Montmartre envahi par les touristes et de nouveaux habitants branchés , le milieu de l'édition, du journalisme littéraire, des médias, la plume limpide teintée de tendresse ou d'un humour féroce de Jeanne Cressanges ne cesse de surprendre le lecteur, de l'inquiéter, de le faire sourire.


L'auteure


Jeanne Cressanges a toujours écrit, exerçant des métiers qui tournaient autour de l'écriture : lectrice chez Julliard, journaliste littéraire aux Nouvelles littéraires et à Marie-France, scénariste-dialoguiste pour le cinéma et la télévision, ainsi que pour Radio-France. Ecrivain, elle a publié plus de 25 romans, nouvelles, essais et un récit. Après Le Bout du monde (2023), les éditions Christine Bonneton publient Une femme si tranquille (2024).


 

Mon avis

 

Je remercie les Editions Christine BONNETON et en particulier Hélène pour l'envoi, en service de presse non rémunéré, de « Une Femme si tranquille », roman de Jeanne CRESSANGES.

 

L'auteure nous offre un roman contemporain puissant qui nous emporte à Paris et nous découvrons l'histoire de deux femmes Anne, romancière et Carina, son employée de maison mais également les milieux de l'édition et du journalisme que Jeanne CRESSANGES connaît bien et décrit à merveille.

 

Comme dans tous les ouvrages de cette auteure dont la plume est magnifique, nous sommes complétement happés par ses mots et nous passons un excellent moment de lecture qui est addictive à souhait. Les nombreux rebondissements et le suspense parfaitement maîtrisé nous tiennent également en haleine jusqu'au dénouement.

 

J'ai beaucoup aimé ce roman très vivant et intéressant que je recommande aux amateurs du genre.

 

 

Blog : leslecturesdecerise74.over-blog.com

 

Page FB : https://www.facebook.com/joellemarchal74/

 

Instagram : https://www.instagram.com/leslecturesdecerise_74/

 

 

 

Voir les commentaires

Bonjour aujourd'hui mercredi voici ma chronique concernant : "LA PASSION SELON CINQ MATOUS"

« LA PASSION SELON CINQ MATOUS »

Martine PILATE

Editions Christine BONNETON

1er juin 2023

312 pages

 

 

 

Présentation

 

 

Paresseusement, Tiger fait sa sieste au soleil avant d'aller retrouver ses compères, Doudou la fripouille, le beau Félix, Rapapouègue le sans-famille et la belle Calamity, seul élément féminin de cette confrérie. A l'heure de l'apéro, dans ce village du Sud, les cinq chats rejoignent les papés qui n'en finissent pas de refaire le monde, et surtout de commenter les derniers potins du cru. Justement, l'installation d'André, un Parisien vieux garçon qui vient d'acheter une maison vigneronne, attise la curiosité des uns et des autres. Celle des anciens, qui se mettent en tête de lui trouver une femme, et surtout celle de Rapapouègue, qui rêve de se faire adopter et de goûter à la vie douce de ses compagnons...Sait-on jamais ce qui se passe dans la tête des hommes et dans celle des chats ?


L' Auteure


Depuis presque vingt ans, Martine Pilate se consacre exclusivement à l'écriture. Elle est l'auteure d'une quinzaine de romans et de La véritable histoire de la pétanque où elle raconte l'histoire des inventeurs du jeu dont elle est la descendante directe.


 

Mon avis

 

Je remercie les Editions Christine BONNETON et en particulier Hélène de m'avoir permis de lire, en service de presse non rémunéré, « La Passion selon cinq matous », roman de Martine PILATE auteure dont j'ai lu pratiquement tous les ouvrages tant j'aime sa plume fluide et précise.

 

La jolie couverture et le résumé m'ont de suite interpellée.

 

 

Martine PILATE nous conte la vie d'un village du sud de la France où il fait bon vivre et où cinq matous se joignent aux villageois. Les protagonistes de ce roman sont authentiques et attachants. Rapapouègue, cherche un maître. André, le parisien qui passe ses vacances au village va-t-il adopter ce petit minou ? Je ne vous en dirai pas plus et vous laisserai le découvrir par vous-mêmes.

 

Etant amoureuse des chats je n'ai pu qu'être séduite par cet ouvrage qui met en scène , aux côtés des humains, un groupe de cinq félins. De plus des animaux qui parlent et pensent c'est vraiment très sympathique !

 

 

J'ai beaucoup aimé ce livre, empli d'humour qui fait ressortir la passion de l'auteure pour les chats, ce que je partage également avec elle.

 

J'ai vraiment passé un très bon moment de lecture que je recommande vivement aux amateurs du genre.

 

Bonne lecture.

 

Blog : leslecturesdecerise74.over-blog.com

 

Page FB : https://www.facebook.com/joellemarchal74/

 

Instagram :https://www.instagram.com/leslecturesdecerise_74/
 

 

 

Voir les commentaires

Bonjour aujourd'hui samedi voici ma chronique concernant : "LE LUTHIER DE MIRECOURT"

« LE LUTHIER DE MIRECOURT »

Jeanne CRESSANGES

Editions Christine BONNETON

24 janvier 2024

408 pages

 

 

 

Présentation

 

A l'automne 1788, Denis Vintaume, luthier à Mirecourt en Lorraine, sur le point de mourir, confie à sa fille Agnès les péripéties d'une vie tumultueuse. La passion de son métier, ses amantes, les idées de son temps (celui des Lumières), l'ont entraîné dans un tourbillon d'intrigues à travers l'Europe du XVIIIe siècle. Où de Mirecourt à Venise en passant par Bruges, Gand, Vienne, Saint-Pétersbourg et Paris, il a rencontré, à côté des gens du peuple et de son art, quelques-uns des personnages les plus célèbres de l'époque, tel Voltaire dont l'amitié l'accompagnera toute sa vie. Soir après soir, dans la chambre où Denis Vintaume est tenu par la maladie, il remettra sa vie et son âme car pour ce libertin le mot a un sens entre les mains de sa fille, la pieuse Agnès, tour à tour révoltée et séduite, peu à peu prisonnière de l'ambiguïté de ses sentiments. Grâce à cette confrontation, ce roman d'aventures est aussi un roman intimiste qui nous parle d'un homme de pensée et de sensualité dans un siècle qui ressemble étrangement au nôtre, et de toutes les dérives du coeur.


Postface du maître luthier Jean-Jacques Pagès.



L'auteure


Jeanne Cressanges a toujours écrit, exerçant des métiers qui tournaient autour de l'écriture : lectrice chez Julliard, journaliste littéraire aux Nouvelles littéraires et à Marie-France, scénariste-dialoguiste pour le cinéma et la télévision, ainsi que pour Radio-France. Ecrivain, elle a publié plus de 25 romans, nouvelles, essais et un récit. Après Le Bout du monde (2023), les éditions Christine Bonneton publient Une femme si tranquille (2024).


 

 

Mon avis

 

Je remercie les Editions Christine BONNETON et en particulier Hélène pour l'envoi en service de presse non rémunéré, du roman de Jeanne CRESSANGES, « Le Luthier de Mirecourt ». J'ai ainsi pu retrouver la très jolie plume de cette auteure découverte l'année dernière lors de la lecture de « Le Bout du monde », ouvrage que j'ai beaucoup aimé.

 

L'auteure nous emporte à Mirecourt en 1788 où Denis Vintaume, luthier est , très malade, alité, en fin de vie. Il décide de transmettre ses mémoires à sa fille Agnès avant qu'il ne soit trop tard.

 

Au fil des mots de Jeanne CRESSANGES, nous découvrons le destin ô combien mouvementé de cet homme très libertin qui a bien profité de la vie et fût passionné par son métier mais également par les femmes qui le surnommèrent « Beloiseau »....

 

Nous voyageons ainsi au XVIIIème siècle de la Lorraine à Bruges puis Venise, Saint-Pétersbourg, Vienne et Paris où notre luthier fera de belles rencontres telles que Voltaire, Casanova, Vivaldi, Mozart...

 

L'auteure a assurément effectué de nombreuses recherches tant sur l'Histoire de France que sur la lutherie et la musique à cette époque, ce qui rend son roman fort intéressant.

 

 

J'ai bien aimé ce roman historique romancé, très bien écrit, ponctué d'une touche d'érotisme, triste selon les passages, qui m'a tenue en haleine jusqu'au dénouement.

 

Un bon moment de lecture.

 

Blog : leslecturesdecerise74.over-blog.com

 

Page FB : https://www.facebook.com/joellemarchal74/

 

Instagram : https://www.instagram.com/leslecturesdecerise_74/

 

Voir les commentaires

Bonjour aujourd'hui samedi voici ma chronique concernant : "LA VENGEANCE EN HERITAGE"

« LA VENGEANCE EN HERITAGE »

Martine DELOMME

PRESSES DE LA CITE

TERRES DE FRANCE

18 janvier 2024

304 pages

 

 

Présentation

 

Fière et radieuse, Manuella Bouchet a réuni à Besançon une foule d'invités prestigieux pour célébrer le succès à l'international de sa société de fromageries. Mais, au cours du cocktail, elle s'effondre, victime d'une violente allergie alimentaire. Si l'implacable femme d'affaires ne manquait pas d'ennemis, qui pouvait lui en vouloir au point de prendre le risque d'une telle mise en scène ?


L'enquête est confiée à Clémence Rossi. La capitaine de gendarmerie à la solide expérience est d'autant plus intriguée qu'elle a l'impression d'avoir déjà croisé Manuella, et notamment son tatouage d'une mouette à l'aile brisée.


En plongeant dans le passé de la victime, Clémence va réveiller de douloureux souvenirs...

Une intrigue forte et sombre, qui interroge sur les aléas de la vie, la destinée, le droit au bonheur.


L'auteure

 

Bordelaise d’origine, Martine Delomme a dirigé pendant vingt ans une entreprise d’exportation de vins. Créatrice de la revue France-Export  à destination des vignerons, le monde viticole lui a inspiré son premier roman Un été d’ombre et de lumière, paru en 2009. Martine Delomme trouve très vite son style, celui du roman féminin contemporain, avec une région en toile de fond, des secrets de famille, des héroïnes fortes et attachantes sans oublier un soupçon de suspense. Elle est l'auteure d'une dizaine de romans dont Le Choix des apparences, L'impossible Pardon, Une si longue haine, lauréat du Prix Littéraire Innerwheel 2022-2023 et Une journée à l'envers.

 

Mon avis

 

Je remercie les Editions PRESSES DE LA CITE et en particulier Marie-Jeanne de m'avoir donné l'opportunité de lire, en service de presse non rémunéré, « La Vengeance en héritage », roman de Martine DELOMME.

 

L'auteure nous offre un polar régional au suspense bien mené et dont l'intrigue tient vraiment le lecteur en haleine. Elle nous emporte à Besançon où nous faisons connaissance avec Manuella Bouchet, une très belle femme qui dirige un groupe de fromageries de la région avec son fils, depuis le décès de son mari. Cette femme d'affaires, fière et épanouie, d'apparence forte et invincible, succombe d'une allergie lors d'un cocktail qu'elle a organisé pour célébrer son succès.. Manuella a-t-elle été empoisonnée ? Qui, parmi les invités ou connaissances de la victime aurait pu commettre cet acte ? S'agit-il d'une vengeance personnelle ?

 

C'est alors que commence l'enquête de gendarmerie menée par le capitaine Clémence Rossi .

 

Au fil des mots de Martine DELOMME nous découvrons d'une part la vie de Manuella et de sa famille mais également celle de Clémence. Les blessures du passé et les secrets sont alors dévoilés avec parcimonie toutefois, laissant le lecteur sans cesse en attente face à ses interrogations.

 

J'ai beaucoup aimé ce roman très bien écrit , captivant, sombre et addictif à souhait, que j'ai lu d'une traite tant il me passionnait.

 

Je le recommande vivement aux amateurs du genre, qui, comme moi passeront un excellent moment de lecture.

 

Blog :leslecturesdecerise74.over-blog.com

 

Page FB : https://www.facebook.com/joellemarchal74/

 

Instagram : https://www.instagram.com/leslecturesdecerise_74/

 

 

 

 

 

 

Voir les commentaires

Bonjour aujourd'hui mardi voici ma chronique concernant : "LE TRESOR DES ECOSSAIS"

« LE TRESOR DES ECOSSAIS »

Eric LAMBERT

BOD

24 novembre 2023

272 pages

 

 

Présentation

 

« J'ai froid, j'ai faim, j'ai soif. Trois jours déjà que je suis enfermé dans cette cave. Il semble que mes geôliers m'aient oublié. Je ne peux plus me lever sans vertige. Il faut pourtant que je me force à bouger, à me remuer. Mon esprit lui-même commence à donner des signes de faiblesse. Et cette douleur à la tête ! »


Dans quelle affaire est donc empêtré Alexandre d'Embrelat ? Il a suffi que deux musiciens originaires d'Écosse viennent quémander de l'aide pour entraîner la Confrérie de l'échelle à la poursuite des assassins des hommes de la garde écossaise du roi.


 

L'auteur


 

Né en 1962, Eric LAMBERT réside au Pays Basque, directeur technique d'une société informatique. Passionné de romans historiques, principalement sur la période du XVIIe siècle au début du XXe, il a décidé de se lancer dans l'écriture avec sa première intrigue : un roman historique au parfum d'aventure.

 


 

Mon avis


 

Je remercie BOD et en particulier Caroline SALABERT de m'avoir adressé en service de presse non rémunéré,  « Le Trésor des Ecossais » tome 3 de « La Confrérie de l'échelle », série historique d'Eric LAMBERT.

 

Le titre et le résumé fort alléchants m'ont de suite interpellée et j'ai retrouvé avec grand plaisir Alexandre d'Embrelat découvert dans le premier opus de cette série ainsi que la très jolie plume de cet auteur . Bien que n'ayant pas lu le second tome, je me suis nullement sentie perdue dans ma lecture du fait que l'auteur a judicieusement inséré, dès les premières lignes, un petit rappel tant sur la Confrérie de l'échelle que sur les protagonistes de son ouvrage.

 

Etant fan des romans historiques je n'ai pu qu'être séduite par celui-ci qui est vraiment passionnant et dont le suspense et les nombreux rebondissements m'ont tenue en haleine jusqu'au dénouement.

 

Au fil de ses mots Eric LAMBERT nous transporte en 1653 et nous suivons les aventures ô combien mouvementées d'Alexandre et de ses compagnons. Notre héros, au service de Mazarin et de Louis XIV, se retrouve emprisonné dans une cave s'inquiétant pour sa compagne Suzon et Angélo, son ami.... Pourquoi est-il en ces lieux et parviendra-t-il à en sortir pour retrouver les assassins de la garde écossaise du roi ?


 

Eric LAMBERT décrit à merveille ses personnages les rendant ainsi authentiques et attachants. J'ai beaucoup aimé Suzon et Moshé qui apportent une touche de douceur en cette période de l'Histoire de France où violence, intrigues, conspirations et secrets de la Cour sont au programme.


 

J'ai ADORE ce roman historique de cape et d'épée, captivant, très bien écrit et documenté avec lequel j'ai passé un excellent moment de lecture et je le recommande vivement aux amateurs du genre.

Je lirai assurément d'autres ouvrages d'Eric LAMBERT que je remercie pour sa confiance.


 

Blog : leslecturesdecerise74.over-blog.com

Page FB :https://www.facebook.com/joellemarchal74/

Instagram : https://www.instagram.com/leslecturesdecerise_74/

 

Voir les commentaires

Bonjour aujourd'hui lundi voici ma chronique concernant : "L'HERITIER DU GRAND HOTEL"

« L'HERITIER DU GRAND HOTEL »

Julien MOREAU

Editions de BOREE

TERRES D'ECRITURE

18 janvier 2024

224 pages

 

Présentation

 

Le Grand Hôtel surplombe la station thermale de La Bourboule, dont il fit les heures de gloire. Fierté d'Henri Kerjean qui lui a consacré sa vie, l'établissement a définitivement fermé ses portes en 1963. Quelques années ont passé et Paul, rongé par l'échec, claque la porte du restaurant où il est employé. Poussé par un besoin viscéral d'honorer la mémoire de son père, il prend la décision de rouvrir le Grand Hôtel. Alors que Paul rêve de ranimer la flamme d'une fabuleuse aventure familiale, de résistances en obstacles, il lui faudra puiser dans la force de ses souvenirs pour ne rien céder de ses convictions.

 

 

 

L'auteur

 

Julien Moreau est journaliste et auteur.

Après des études en sciences politiques du côté de Montpellier, il est devenu journaliste, pour le quotidien régional "La Montagne".

Entamée au service des sports, sa carrière s’est orientée ensuite vers une spécialisation dans les faits divers et la justice. Après six ans passés à l’agence de Vichy, il est de retour au bercail, à Clermont, depuis 2017. Il fait actuellement partie du pôle faits divers/justice de "La Montagne".

À force de passer ses journées dans les salles d’audience, l’imagination l’a peu à peu décidé à se mettre à écrire des romans. Son tout premier, "Enracinés" (édition de La Flandonière), est sorti en 2017. Un second roman sort en 2019, toujours chez la Flandonière. "Psychose en Limagne" est un thriller inquiétant, un huis clos qui se passe dans le village qui l’a vu grandir, Orcet, au sud de Clermont-Ferrand.

En 2020, changement de cap et de maison d’édition. Son roman, "Secrets de famille" est sorti fin août aux éditions De Borée. Il s’agit d’un polar, version années 70, qui a reçu le prix de la Grande Région Auvergne-Rhône-Alpes en 2021.

Avec "Les promesse du sang" (2022), l'auteur s'éloigne des enquêtes policières pour livrer un récit poignant sur le parcours chaotique de migrants, du Mali jusqu'en Auvergne.

Twitter : https://twitter.com/julienmoreau63

Source : portrait-culture-justice.com


 

Mon avis

 

Je remercie les Editions de BOREE et en particulier Virginie de m'avoir permis de lire, en service de presse non rémunéré, « »L'Héritier du Grand Hôtel », roman de Julien MOREAU et ainsi de découvrir la très belle plume de cet auteur.

Julien MOREAU nous offre un excellent roman régional qui a également des aspects de polar en mettant en scène l'histoire d'une famille de La Bourboule.

 

Ainsi nous découvrons le destin d'Henri Kerjean, créateur du Grand Hôtel situé sur le plateau de Charlannes et de son fils Paul, l'héritier et des membres de la famille.

 

Paul ayant passé toute son enfance dans ce magnifique hôtel, décide, trente ans après sa fermeture, de redonner la splendeur à cet établissement familial et d'en assurer la réouverture après avoir rétabli l'accès par le funiculaire. Toutefois la réalisation de ce projet ne semble pas être bien accueillie tant par certains membres de la famille que par les villageois...

 

Paul parviendra-t-il à affronter les coups bas de personnes dont la jalousie est dévastatrice et la rancoeur tenace  ? Réalisera-t-il enfin son rêve ?

 

Je ne vous en dirai pas plus et vous laisserai le découvrir par vous-mêmes. Toutefois j'ajouterai que les très belles descriptions des paysages faites par l'auteur et les nombreux rebondissements tiennent vraiment le lecteur en haleine.

 

Un très bon moment de lecture que je recommande aux amateurs du genre.

 

Blog : leslecturesdecerise74.over-blog.com

 

Page FB :https://www.facebook.com/joellemarchal74/

 

Instagram : https://www.instagram.com/leslecturesdecerise_74/

 

 

 

 

 

 

Voir les commentaires

Bonjour aujourd'hui vendredi voici ma chronique concernant "PHILIBERT AU SECOURS DE NOEL"

« PHILIBERT AU SECOURS DE NOEL »

Capucine LEROY

Auto-Edition

15 décembre 2022

149 pages

 

 

Présentation

 

Philibert est un jeune rouge-gorge un peu trop gourmand, au caractère bien trempé. En compagnie d’Ernestine, son amie la souris, il apportera son aide au Père Noël qui a perdu la mémoire. Il devra faire preuve de bravoure et d’ingéniosité pour que la magie de Noël continue d’exister. En effet, l'un des lutins du Père Noël ne semble pas dans son état normal. Quelqu'un voudrait-il s'en prendre à la distribution des cadeaux ?


 

« J'ai enrichi mon précédent conte de Noël de plusieurs personnages et situations, pour de nouvelles aventures tout aussi passionnantes. De plus, dans la version brochée, des feuilles blanches ont été ajoutées après chaque chapitre pour recevoir les dessins des enfants » .


 

L'auteure

 

Lectrice assidue, Capucine Leroy en a fait son métier après une reconversion comme lectrice correctrice. Amoureuse de la Bretagne, elle y a situé ses deux premiers ouvrages, la nouvelle Un amour de mochrosome et le roman court Kouign amann et bigorneaux. Elle ne se cantonne pas à un style particulier. Elle s'essaye à tous les genres pour ne pas s'enfermer dans une case..

 

Mon avis

 

Je remercie Capucine LEROY pour l'envoi de son conte de Noël « Philibert au secours de Noël », gagné lors d'un concours sur sa page ainsi que pour la gentille dédicace et les très jolis marque-pages faits main, attentions qui m'ont beaucoup touchée.

 

Capucine LEROY nous offre un très joli conte de Noël composé de sept chapitres très agréable à lire et tellement rafraichissant.

 

Elle met en scène Philibert un rouge-gorge très courageux qui a été recueilli par un humain, a toujours faim et un sacré caractère mais également une petite souris très gentille qui se prénomme Ernestine et enfin le Père Noël et le Père Fouettard....

 

Le Père Noël étant devenu amnésique, Philibert, avec l'aide d'Ernestine, réussira-t-il à sauver Noël ?

 

 

Au fil des jolis mots de Capucine nous découvrons les aventures de tout ce petit monde. J'avoue avec bien souri, ri même par moment tant la plume de cette auteure est drôle, douce et totalement addictive ! Je me suis ainsi rendu compte que j'ai gardé mon âme d'enfant et que la magie de Noël est capable de nous captiver quel que soit notre âge. Ainsi j'ai pris peur en pensant que le Père Noël pourrait ne plus exister, ce qui serait triste pour les tout-petits qui croient tellement en lui et attendent avec impatience son passage.

 

J'ai ADORE ce livre jeunesse très bien écrit, ponctué d'une touche d'humour et fort réussi que j'ai lu à haute voix pour m'entraîner à le raconter à ma petite fille Sarah pendant les vacances de février !. Je suis certaine qu'il lui plaira beaucoup et qu'elle sera ravie de pouvoir dessiner les passages qu'elle aura préféré sur les pages blanches laissées judicieusement par Capucine à la fin de chaque chapitre. 

 

Je recommande vivement cet ouvrage aux petits ainsi qu'aux adultes qui, comme moi, passeront un très bon moment de lecture en compagnie de ces personnages fort attachants.

 

 

Blog : leslecturesdecerise74.over-blog.com

 

Page FB : https://www.facebook.com/joellemarchal74/

 

Instagram : https://www.instagram.com/leslecturesdecerise_74/

 

Bonjour aujourd'hui vendredi voici ma chronique concernant "PHILIBERT AU SECOURS DE NOEL"

Voir les commentaires

Voici ma seconde chronique concernant : "LA SOEUR RETROUVEE"

« LA SOEUR RETROUVEE »

Garance SOLVEG

LIBRINOVA

7 décembre 2023

405 pages

 

 

 

Présentation

 

1944, dans la Chine occupée par le Japon. Hiromi est déchirée entre son mari, un officier japonais, et le superbe prince Yuren, descendant des empereurs de Chine. Dans le chaos de la guerre, face à la mort qui rôde, ses dernières certitudes vont bientôt voler en éclats.

 

1993, Japon. Yuna est médecin à l'hôpital central de Kyoto. Alors qu'elle appelle son premier patient de la journée, elle se retrouve face à sa soeur, Ama, dont elle est sans nouvelles depuis trente ans. Ama a besoin d'une greffe urgente d'un parent proche,... mais Yuna n'est pas compatible. Son père lui avoue alors qu'Ama a été adoptée en Chine en 1945.

 

Une course contre la montre s'engage pour trouver un donneur. Yuna se met à fouiller le passé, en quête d'indices sur la famille biologique d'Ama. Ce qu'elle va découvrir dépasse l'entendement et changera sa vie à jamais.

 

Un récit haletant au suspense insoutenable, autour d'un des secrets les mieux gardés de la Seconde Guerre mondiale.

 

L'auteure

 

Garance Solveg a décidé de devenir écrivain depuis sa plus tendre enfance : ça lui est tombé dessus quand elle avait 6 ans et ne l'a plus lâchée ! Après quelques années de blocage, elle pousse enfin la porte d'un atelier d'écriture.
Jonglant avec un emploi du temps bien rempli, elle commence alors à rédiger sa saga féministe en 2 tomes, "Cheveux aux vents". Son ouvrage fait partie des finalistes du Mazarine Book Day 2019, avant d'être publié par les éditions Ex Æquo.


Garance Solveg partage aujourd'hui sa vie entre sa famille, son activité de juriste et sa passion pour l'écriture. Elle a fondé le blog littéraire https://revesdecriture.com/ dans lequel elle partage des techniques et des conseils pour aider les auteurs débutants à aller au bout de leur projet de roman.
« La Soeur retrouvée est son troisième roman ».
Retrouvez toute l'actualité de Garance sur Facebook : https://www.facebook.com/garance.solveg.7

 

 

 

Mon avis

 

Je remercie Garance SOLVEIG de m'avoir donné l'opportunité de lire, en service de presse non rémunéré, son dernier roman « La Soeur retrouvée ». Je la remercie également pour la très jolie carte et la dédicace qui m'ont beaucoup touchée.

J'ai ainsi pu retrouver avec grand plaisir la très jolie plume de cette auteure découverte lors de la lecture de ses deux précédents romans « Cheveux aux vents ». La férue d'Histoire et passionnée par l'Asie que je suis n'a pu qu'être séduite par ce magnifique ouvrage.

 

C'est en alternant des chapitres se déroulant soit en 1944 en Mandchourie, soit en 1993 à Kyoto au Japon que l'auteure nous conte le destin de trois femmes courageuses, volontaires et tellement attachantes : Hiromi, Ama et Yuna.

 

Au fil des mots de l'auteure j'ai découvert un pan très obscur de l'Histoire du Japon pendant la Seconde Guerre Mondiale que je connaissais peu ou pas.

J'ai été très émue par les souffrances des protagonistes de ce roman et horrifiée par les expérimentations faites sur des humains par les Japonais et l'usage d'armes bactériologiques en Chine et au Mandchoukouo...

 

J'ai ressenti beaucoup d'émotions à la lecture des mots de Garance, j'ai tremblé, espéré, eu la larme à l'oeil en suivant les aventures ô combien mouvementées et poignantes de ces trois femmes. J'ai apprécié certains personnages et détesté d'autres bien évidemment mais ne vous en dirai pas plus, vous laissant ainsi le découvrir par vous-mêmes.

 

J'ai ADORE ce roman historique quelque peu romancé certes, très bien documenté et vraiment authentique. Le suspense insupportable et les secrets m'ont tenu en haleine jusqu'au dénouement. Toutefois j'ai lu cet ouvrage tout doucement tant je voulais prendre mon temps, le déguster, par crainte de devoir le quitter.

 

Ce livre est mon premier COUP DE COEUR de l'année 2024 et je le recommande vivement aux amateurs du genre.

Je suis persuadée que « La Soeur retrouvée » devrait séduire un responsable de maison d'éditions car, à mon avis, il le mérite amplement.

 

Un grand MERCI Garance pour cet excellent moment de lecture et sache que j'attends avec impatience ton prochain livre.

 

Blog : leslecturesdecerise74.over-blog.com

 

Page FB : https://www.facebook.com/joellemarchal74/

 

Instagram :https://www.instagram.com/leslecturesdecerise_74/

 

 

Voir les commentaires

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 > >>