Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Articles avec #roman feel-good catégorie

Bonjour aujourd'hui mardi voici ma chronique concernant : "JOURNAL D'UNE ADO DE 40 ANS"

« JOURNAL D'UNE ADO DE 40 A NS »

Amélie VILMAUD

Auto-Edition

3 février 2020

214 pages

 

 

Présentation

 

Avignon, février 2013 : Juliette va bientôt fêter ses 41 ans. Être quadra n’aura pas été de tout repos, une vraie tornade dans sa vie !! Redevenue une ado de 16 ans, en pleine crise existentielle, elle s’est mise notamment à parler comme les « djeun’s » du jour au lendemain, lol…

Désireuse de faire profiter les futurs quadragénaires de son expérience, elle décide donc au début du livre de leur ouvrir son journal intime rédigé tout au long de son année clé.

En recherche d’emploi et d’elle-même, mais fidèle à sa nature optimiste et volontaire, elle a refusé net de se laisser abattre et a élaboré un plan d’attaque fondé sur douze principes destinés à chacun des mois de ce cap important : organiser une «méga teuf », devenir une « connected people », prendre davantage soin d’elle, tromper son mari pour redynamiser son couple, opérer un grand ménage par le vide, partir en vacances perso, etc. jusqu’au dernier, où elle sera complètement heureuse et épanouie !


 

L'auteure

 

Amélie VILMAUD est née le 17 juillet 1972 à Clichy et a grandi à Paris. Elle vit actuellement en Provence, où elle est divorcée et mère de deux jeunes garçons.


Diplômée d’une École de Commerce, elle a travaillé dans divers domaines tels que la communication, le secrétariat technique et l’assistanat commercial.


Lors d’une pause professionnelle, elle a choisi de se consacrer entièrement à l’écriture.

 

 

Mon avis

 

Je remercie Amélie VILMAUD de m'avoir permis de lire, en service de presse, son roman « Journal d'une ado de 40 ans ». Le titre, la jolie couverture et le résumé fort alléchant m'ont de suite interpellée. Je remercie également Amélie pour la très gentille dédicace qui m'a beaucoup touchée.

 

L'auteure présente le journal de son héroïne, Juliette jeune quadra, mariée, mère de deux garçons, à la recherche d'un emploi.

 

Nous suivons donc les tribulations de cette jeune femme, drôle, pétillante, optimiste, imprévisible parfois, qui est en pleine crise de la quarantaine et ressemble plutôt à une ado de 16 ans, employant des mots de « djeun's ». A ce sujet je remercie Amélie d'avoir eu l'excellente idée de traduire, en bas de page, le vocabulaire employé par Juliette car la mamie que je suis aurait eu du mal à tout comprendre !

 

Les citations littéraires insérées sous chaque principe énoncé par Juliette, ajoutent un plus à ce récit dont la lecture procure un moment de bonne humeur et de détente.

 

J'ai bien aimé ce feel-good original, empli d'humour et d'espoir que j'ai lu d'une traite.

 

Bonne lecture.

 

 

 

Page FB :https://www.facebook.com/joellemarchal74/

 

Blog : leslecturesdecerise74.over-blog.com

 

 

 

 

Voir les commentaires

Bonsoir aujourd'hui mercredi voici ma chronique concernant : ET PUIS UN JOUR ON S'EN FOUT ET CA FAIT DU BIEN"....

« ET PUIS UN JOUR ON S'EN FOUT

ET CA FAIT DU BIEN »

Virginie-Sarah LOU

Editions RAMSAY

15 septembre 2020

227 pages

 

Présentation

 

 

Lorsque Mathilde fait le bilan de ses vingt dernières années, elle ne peut s’empêcher de vider ses poumons dans un long soupir. Elle, la hippie un brin rebelle et globe-trotteuse dans l’âme ne se voyait pas, deux décennies plus tard, enfermée dans un bureau à répondre aux mails et au téléphone huit heures par jour, accompagnée de Chantal, sa collègue commère en chef. Le destin est parti en sucette quelque part, mais où, quand, comment ?


Heureusement, son blog de voyage participatif est là pour lui maintenir un semblant de rêve à défaut de les vivre, car sa vie sentimentale est également en berne. L’homme idéal, elle y a renoncé depuis longtemps. C’est comme ça, le grand Amour n’existe pas, c’est un gros mythe raconté aux enfants pour leur faire croire que la vie d’adulte est chouette. Preuve en est : ses ex. Même Marc, le père de ses enfants était un choix de raison. Franck, l’actuel petit ami ? Il est sympa, mais attend un peu trop de leur histoire sans saveur. Bref.


Mathilde est seule face à elle-même et navigue dans cette existence sans surprise. C’est sans compter ce message intrigant, reçu un beau jour et qui modifiera peut-être – ou pas – la donne de son chemin de vie et celui de ses rêves enfouis.

 

L'auteure

 

Virginie-Sarah LOU – Maman comblée, cadre dans la fonction publique territoriale dans le sud de la France. Cette jeune femme est une raconteuse d'histoires optimistes. Elle les dépeint avec humour, suspense, émotion et même un soupçon d’imaginaire. Elle signe là son troisième roman.

 

 

 

Mon avis

 

Je remercie Virginie-Sarah LOU et les Editions RAMSAY de m'avoir donné l'opportunité de lire, en service de presse, « Et Puis un jour on s'en fout et ça fait du bien », roman de Virginie-Sarah dont j'ai découvert la plume légère et fluide lors de la lecture de « Et Si on oubliait l'avenir ».

 

La première phrase de cet ouvrage : « Il faut vivre ses rêves et non pas rêver sa vie », m'a de suite interpellée.

 

Virginie-Sarah LOU nous emmène à Marseille en 1999 où nous faisons connaissance avec Mathilde, jeune fille qui planche sur un formulaire de vœux à remplir sur la manière dont les lycéens imaginent leur vie dans vingt ans...

 

Comme tous les jeunes, Mathilde avait des rêves bien précis et deux décennies plus tard, nous la retrouvons dans sa nouvelle vie. Elle prend alors conscience que ses rêves ne se sont pas vraiment réalisés et que le destin en a décidé tout autrement.

 

En effet, elle souhaitait avoir un bon métier et occupe un poste peu intéressant et rébarbatif. Sa vie sentimentale n'est pas au beau fixe, elle a toutefois deux enfants mais ne croit plus au prince charmant.

Elle qui rêvait de voyager, ne le fait que par la pensée et ce grâce au blog de voyages qu'elle a créé. Jusqu'au jour où elle reçoit, sur ce blog, un message surprenant d'un inconnu..

 

Mais qui se cache derrière le profil de « Antoine85 » ?

 

 

L'histoire est agréable, addictive, très bien écrite et ponctuée d'une touche d'humour.

 

J'ai apprécié le personnage de Mathilde qui est authentique, naturelle, déterminée, rêveuse, à laquelle tout le monde peut s'identifier, ce qui la rend attachante.

 

J'ai beaucoup aimé ce roman feel-good émouvant, empli d'espoir qui invite à « lâcher prise » et vivre les moments présents sans prise de tête. Je l'ai dévoré en une soirée et j'ai ainsi passé un très bon moment de lecture et de détente.

 

Je lirai assurément d'autres romans de cette auteure dont les mots font un bien fou au lecteur !

 

Page FB :https://www.facebook.com/joellemarchal74/

 

Blog : leslecturesdecerise74.over-blog.com

 

 

 

 

 

 

 

 

Voir les commentaires

Une autre chronique concernant : "POUR LE SOURIRE D'ISABELLE"

« POUR LE SOURIRE D'ISABELLE »

Fanny ANDRE

PRESSES DE LA CITE

27 août 2020

287 pages

 

Présentation

 

Une belle complicité féminine et intergénérationnelle face au deuil. Une épopée savoureuse racontée à deux voix entre Normandie et Bretagne.



A Trouville, lors de l'enterrement de son fils Arnaud mort d'un AVC, Camille, quatre-vingts ans, guette l'arrivée de son ex-belle-fille, Isabelle, la quarantaine, avec laquelle elle s'entendait très bien. Les deux femmes restent ensemble après l'enterrement et leur complicité passée resurgit. Isabelle ne va pas bien ; triste et amaigrie, elle a fait un burn-out et quitté son cabinet d'avocats. Camille est aussi à une étape clé de sa vie : elle a décidé de mettre en vente la maison normande où elle vit pour retourner dans sa Bretagne natale. Au cours de leur conversation, elles font le projet de réaliser un ancien rêve : un voyage ensemble. Chacune montrerait à l'autre les beautés de son terroir – Isabelle la Normandie et Camille la Bretagne – afin de mettre un terme à la gentille rivalité qu'elles ont toujours entretenue autour de la plus jolie région d'origine. C'est surtout l'occasion pour Camille de fuir le deuil qu'elle vient de vivre et pour Isabelle de reprendre pied...
 

L'auteure

 

Après des études de lettres puis aux Beaux-Arts, Fanny André a décidé de se consacrer à l’écriture. Jeune romancière, elle a remporté plusieurs prix littéraires, et est l’auteur de plusieurs romans (romance, fantastique, young adult) parus aux éditions Milady et Marabout : A jamaisPremier rôleCamping dating
Fanny André tient un blog littéraire : www.fannyandre.fr

 

 

Mon avis

 

Je remercie PRESSES DE LA CITE et en particulier Marie-Jeanne de m'avoir donné l'opportunité de lire, en service de presse, « Pour le sourire d'Isabelle », roman de Fanny ANDRE et ainsi de découvrir la plume fluide et sensible de cette auteure.

La très jolie couverture invitant au voyage et aux plaisirs de la vie m'a de suite interpellée.

 

L'auteure nous emmène à Trouville où nous faisons connaissance avec Camille. Cette dame âgée de 81 ans, veuve au caractère fort, dynamique, jeune d'esprit, vient de perdre son fils Arnaud.

 

Nous assistons aux retrouvailles entre Camille et Isabelle son ex-belle-fille. Toutes deux entretenaient avant le divorce, d'excellentes relations et partagent leur douleur, leurs souvenirs, les difficultés qu'elles ont rencontrées depuis qu'elles ne se sont revues.

 

Fanny ANDRE nous conte une bien jolie histoire, originale et douce. Elle nous fait voyager en Bretagne et en Normandie, au fil de ses mots aux côtés de nos héroïnes qui bien que n'étant pas de la même génération, prennent plaisir à se retrouver, redécouvrir de magnifiques paysages et reprennent ainsi goût à la vie.


Les personnages sont vrais et attachants et l'histoire se lit très facilement tant elle est agréable et charmante.

 

L'auteure aborde avec brio outre divers thèmes féminins sensibles, l'amitié, le deuil, le burn-out...

 

J'ai bien aimé ce roman contemporain touchant empli d'espoir qui fait passer du rire aux larmes.

 

Très bon moment de lecture.

 

 

 

Page FB :https://www.facebook.com/joellemarchal74/

 

 

Blog : les lecturesdecerise74.over-blog.com

 

 

 

Voir les commentaires

Bonjour aujourd'hui lundi voici ma chronique concernant : "M comme MUG"

« M COMME MUG »

Muguette et Jasmin

Isabelle-Marie d'ANGELE

Editions AMALTHEE

19 août 2020

246 pages

 

 

Présentation

 

Née un 1er mai, Muguette (ça ne s'invente pas !) est une jeune femme de trente-cinq ans au caractère bien trempé. Encore célibataire, elle travaille dans une agence immobilière en Nouvelle-Aquitaine. C'est là qu'elle rencontre Jasmin de la Rochefleurie, le nouveau directeur des Impôts ! Le coup de foudre est immédiat et réciproque ! Est-ce parce qu'ils portent tous les deux un prénom de fleur ?


Petit-fils d'une famille de viticulteurs, Jasmin habite dans un grand domaine entouré de ses parents, sa sœur et ses grands-parents. Muguette, qui n'est pas connue pour sa diplomatie, devra pourtant tout tenter pour se faire accepter, surtout du patriarche Louis de la Rochefleurie qui règne d'une main de maître sur le domaine.


Mais Muguette et Jasmin sont-ils réellement faits l'un pour l'autre ?



Entre rires et larmes, entre jalousie, découvertes de paternité et liens familiaux, Mug nous entraîne dans une course endiablée pour trouver l'amour, à sa manière ! Un roman coloré et feel-good sur les hauts et les bas d'une relation amoureuse !
 

L'auteure

 

Originaire du Pas-de-Calais, Isabelle-Marie d’Angèle habite aujourd’hui dans le Sud-Ouest de la France avec ses trois enfants. Incorrigible romantique, elle manie sa plume avec humour et sagacité. Boulimique de lectures et d’écritures, elle collectionne les cahiers et les stylos pour noter ce que son regard capte de la vie. M  comme Mug est son premier roman.



 


 

Mon avis

Je remercie Isabelle-Marie d'ANGELE pour l'envoi, en service de presse, de son premier roman « M comme Mug ». J'ai ainsi retrouvé la plume fluide et pétillante de cette auteure découverte lors de la lecture des épisodes de « Muguette fait son show ».


 

Isabelle-Marie d'ANGELE nous conte l'histoire de Muguette, trentenaire, célibataire au caractère fort et énergique, qui vit en Aquitaine et travaille dans une agence immobilière.

Lorsque notre héroïne rencontre Jasmin, ils ressentent tous deux un coup de foudre. Nous découvrons donc la vie tumultueuse de ces jeunes gens, de leurs amis et membres de leurs familles. Il faut dire qu'Isabelle a une imagination débordante et les protagonistes de son roman sont nombreux et portent tous des prénoms très originaux !

 

L'histoire est sympathique, les rebondissements tiennent le lecteur vraiment en haleine. L'auteure aborde, outre les thèmes de l'amour et de l'amitié, les joies et les difficultés rencontrées par les parents, l'adoption, les secrets, les mensonges, la quête d'identité..

 

J'ai beaucoup aimé ce premier roman feel-good prometteur, romantique à souhait et empli d'humour que je vous recommande et avec lequel vous passerez, comme ce fut le cas pour moi, un très bon moment de lecture et de détente.


 

Bravo Isabelle ! J'ajouterai que j'attends avec impatience la suite des aventures de Muguette et Jasmin...


 


 

Page FB :https://www.facebook.com/joellemarchal74/


 

Blog : leslecturesdecerise74.over-blog.com


 

 

Voir les commentaires

Bonjour aujourd'hui vendredi voici ma chronique concernant : "CE COIN DE PARADIS"

« CE COIN DE PARADIS »

Ludivine DELAUNE

Auto-Edition

20 juin 2020

170 pages

 


Présentation

 

Meilleures amies au lycée, Élisa et sa bande sont inséparables.
À 18 ans, avec des rêves plein la tête et l’envie furieuse de les réaliser, elles ne s’imaginent pas que la vie va les éloigner… et pourtant, leur lien si précieux va s’étioler…

15 années plus tard, chacune construit sa vie, jusqu’au jour où Élisa reçoit un message inattendu... l'heure des retrouvailles a enfin sonné !

Entre passé et présent, souvenirs et rires, venez visiter ce coin de paradis où l’amitié surprend et résonne comme une douce mélodie !

"Cet été, Élisa et ses amies vous accueillent au Lilas Blanc pour partager un bon moment !"

 

 

L'auteure

 

 

Mariée et Maman de jumelles de six ans, Ludivine est employée dans un organisme.
Elle représente tout ce qu’il y a du cliché de la femme d’aujourd’hui. Elle cuisine un minimum, ne repasse pas, fait du sport une fois par semaine (et encore !) et mange plus que de raison. Elle aime également lire dans un bain chaud, les soirées simples entre amis, les dragibus rouges et noirs et l'automne !


Elle a une page Facebook qui s’intitule Et puis un jour. Ce soutien de plus de 72 000 personnes a été l’élément déclencheur pour oser la publication. Alors depuis quelques mois, elle ose et est désormais prête à ne plus laisser le regard des autres conditionner certaines choses !

Son premier roman, Et puis un jour est sorti en octobre 2016, suivi par Éden début 2017, Dans les yeux d'une autre en avril 2017 et le tome 2 d'Et puis un jour Dans les yeux d'une autre.

Instant, Instant d'après et la collection de livres pour enfants Jumelles sont sortis en auto-édition.

Laissez-vous embarquer dans l'univers poignant de Ludivine Delaune.


 

 

Mon avis

 

Je remercie Emma, « La VOIE DE CALLIOPE », de m'avoir permis de lire, en service de presse, « Ce coin de paradis », roman de Ludivine DELAUNE, auteure dont j'ai découvert la plume fluide et douce lors de la lecture en 2018 de « Instants ».

 

En alternant passé et présent, l'auteure nous fait découvrir les souvenirs et les retrouvailles de cinq amies : Elisa, Renée, Colombe, Manon et Kendra. Lorsqu'elles étaient âgées de 18 ans ces jeunes filles étaient les meilleures amies du monde mais elles ont perdu le contact pendant 15 années...

 

Ludivine DELAUNE décrit avec précision les traits tant physiques que psychologiques des protagonistes de son roman les rendant ainsi vrais et attachants.

 

 

J'ai beaucoup aimé ce roman feel-good pétillant, émouvant, ponctué d'une touche d'humour qui est une ode à l'amitié, aux petits moments de bonheur qu'il ne faut pas oublier de vivre pour être heureux.

 

Si vous souhaitez passer un bon moment de détente dans un « coin de paradis », je vous recommande donc cet ouvrage que j'ai lu pratiquement d'une traite tant j'avais hâte d'en connaître le dénouement.

 

Bonne lecture !

 

 

Page FB :https://www.facebook.com/joellemarchal74/

 

Blog : leslecturesdecerise74.over-blog.com

 

Voir les commentaires

Bonjour aujourd'hui vendredi voici ma chronique concernant : LA PETITE BIBLIOTHEQUE DU BONHEUR

« LA PETITE BIBLIOTHÈQUE DU BONHEUR »

Felicity HAYES-McCOY

MONPOCHE

Editions de BOREE

3 octobre 2019

504 pages

Présentation

 

Hannah Casey menait une vie dorée, à Londres, jusqu'à ce qu'elle surprenne son mari avec une autre femme. Bouleversée, elle rentre chez sa mère, dans son village natal, sur la côte ouest de l'Irlande, et travaille comme bibliothécaire. Cependant, ce nouveau départ, à 51 ans, est loin d'être facile. Pour tourner la page, elle décide de s'installer dans la maisonnette délabrée qui lui a léguée sa grand-tante : pour la rénovation, elle n'a d'autre choix que d'accepter l'aide de Fury, un maçon atypique. Grâce à lui, Hannah découvre peu à peu la vie farfelue du village, les personnalités attachantes qui le composent, mais aussi les liens forts unissant ces familles isolées dans la campagne irlandaise. Quand elle apprend que la bibliothèque est menacée de fermeture, Hannah sait qu'elle pourra compter sur ses nouveaux amis pour l'aider à se battre et à surmonter cette épreuve.

 

L'auteure

Felicity Hayes-McCoy est une auteure née en 1954 à Dublin. Elle a étudié la littérature anglaise et irlandaise à l'université de Dublin et a ensuite travaillé au Royaume-Uni comme écrivain et actrice.
Elle a écrit des livres, des scénarios pour la télévision des pièces pour la radio, des documentaires, des pièces de théâtre et des scénarios de cinéma.
Elle est l'auteur de The house on an Irish hillside, un livre de mémoires.

Son blog : felicityhayes-mccoy.blogspot.com

 

Mon avis

 

Je remercie les Editions MONPOCHE/de BOREE et en particulier Virginie de m'avoir donné l'opportunité de lire, en service de presse, « La Petite bibliothèque du bonheur ». La jolie couverture et le titre m'ont de suite interpellée. Il faut dire que je suis passionnée par tout ce qui a trait à la lecture et aux bibliothèques !

 

L'auteure nous présente Hanna, la cinquantaine, qui vivait tranquillement à Londres avec son époux jusqu'au jour où celui-ci l'a trompée.. Après son divorce elle est retournée vivre chez sa mère en Irlande mais les relations entre les deux femmes se sont révélées conflictuelles.

 

Hanna occupe un poste de bibliothécaire dans sa ville natale et cherche à donner un nouveau sens à sa vie. Parviendra-t-elle à trouver sa place parmi les habitants de la bourgade ? Sera-t-elle heureuse dans la maison, située face à l'océan, que lui a léguée sa tante ?

 

L'intrigue est intéressante et les dialogues fort sympathiques faisant passer le lecteur du rire aux larmes.

 

L'auteure décrit à merveille les beaux paysages d'Irlande que l'on peut ainsi imaginer aisément au fil de ses mots. Il en est de même pour les nombreux personnages, hauts en couleur, dont elle dresse un portrait précis, les rendant attachants et authentiques.

 

J'ai bien aimé ce roman feel-good empli d'espoir et d'optimisme qui se lit facilement et avec lequel j'ai passé un bon moment.


Voici un premier roman prometteur qui me donne bien envie de découvrir les prochains livres de Felicity Hayes-McCOY.

 

 

 

Voir les commentaires

Bonjour aujourd'hui mardi voici ma chronique concernant : "NE LUI DIS PAS QU'IL ME MANQUE"

« NE LUI DIS PAS QU'IL ME MANQUE »

Marjorie LEVASSEUR

Auto-Edition

6 décembre 2019

316 pages

 

 

Présentation

 

Lou vient de fêter son dix-huitième anniversaire et dans tout juste un mois, elle deviendra maman. Cette situation n'est pas sans lui rappeler celle de sa mère, qui est tombée enceinte d'elle à quinze ans, avant d'être lâchement abandonnée par son petit ami. Lou ne se sent pas prête à accueillir cet enfant, elle n'arrive pas à créer de lien avec lui. Elle décide alors, du jour au lendemain, d'aller rencontrer ce père qu'elle n'a jamais connu et qui n'a pas voulu d'elle, pour lui demander des comptes. Grâce à un site de covoiturage, elle fait la connaissance de Quentin, un trentenaire avec lequel elle va se découvrir beaucoup de points communs. En sa compagnie, Lou va entamer un voyage qui la conduira de Strasbourg à Biarritz, afin de retrouver ses racines. Elle est loin de se douter que ce périple, plein de surprises, va bouleverser sa vie à tout jamais. Sa quête lui permettra-t-elle de panser ses blessures ? La vérité est peut-être bien différente de ce qu'elle a pu s'imaginer...

 

 

L'auteure

 

Marjorie Levasseur est une auteure auto-éditée française, née à Nevers. Grande bibliophage devant l'éternel, c'est à force de lectures et grâce aux situations qu'elle a rencontrées dans son ancien travail qu'elle s'est décidée à écrire son premier récit.

Elle aime à dire que ses romans sont des tranches de vie dans lesquelles les personnages apprennent à surmonter les épreuves pour en ressortir grandis, mais toujours parce qu'une rencontre, peu importe sa nature, va tout remettre en question et leur permettre d'avancer.


Malgré des thèmes sérieux abordés, elle essaie toujours de faire passer un message positif dans ses écrits, une dose d'espoir, et les liens intergénérationnels y sont très présents.


 

Mon avis

 

Je remercie Emma « La Voie de Calliopé » de m'avoir permis de lire en avant-première et en service de presse, « Ne lui dis pas qu'il me manque », roman de Marjorie LEVASSEUR.

 

La très jolie couverture et le résumé fort alléchant m'ont interpellée et j'ai été séduite par les si jolis mots de l'auteure tant j'aime sa plume fluide et précise.

 

Marjorie LEVASSEUR nous présente Lou, jeune femme âgée de 18 ans qui attend un bébé et n'a pas encore la fibre maternelle. Il faut dire qu'elle vit chez sa mère qui l'a élevée seule du fait que le père de Lou l'a abandonnée à l'annonce de sa grossesse.

 

Lou souffre du manque de père et décide de partir à la recherche de son géniteur ainsi que de ses origines..

 

Marjorie LEVASSEUR nous entraîne donc aux côtés de Lou de Strasbourg à Biarritz en compagnie de Quentin, un homme charmant et sympathique, chauffeur d'un covoiturage qu'elle a trouvé afin d'effectuer ce voyage.

 

Je me suis de suite sentie happée par cette très belle histoire qui reflète bien la sensibilité de Marjorie. Beaucoup d'émotions sont palpables au fil des pages. Les personnages sont vrais et attachants et l'on ressent aisément leurs sentiments, leurs espoirs...

 

J'ai beaucoup aimé le personnage qu'est le petit doudou appelé « Flocon », un agneau en peluche qui tient une place importante dans ce récit....

 

J'ai ADORE ce roman d'amour émouvant, très bien écrit qui aborde divers thèmes tels que : les liens familiaux, les secrets de famille, les non-dits, la quête d'identité et le déni de grossesse, que j'ai lu d'une traite et refermé à regret.

 

Je vous recommande vivement cet ouvrage empli de douceur, d'humanité et d'espoir qui fait un bien fou au cœur.

 

BRAVO Marjorie et MERCI pour cet excellent moment de lecture.

 

 

Voir les commentaires

Bonjour aujourd'hui samedi je vous propose ma chronique concernant : 'DEUX FRERES"

« DEUX FRERES »

Ninon AMEY

Auto-Edition

9 novembre 2019

109 pages

 

Présentation

 

La patronne d’Eleanor lui lance un ultimatum : la jeune journaliste doit rédiger un article digne de ce nom ou elle se retrouvera au chômage. Joachim Arthaud, riche homme d’affaires, lui propose alors un sujet qui lui permettra de sauver son emploi.


La jeune femme se retrouve donc au milieu d’un groupe d’influenceuses beauté pour un séjour à la montagne, dans le fief de « Maquillage Perfection ».


Pour elle, c’est l’occasion rêvée d’en apprendre un peu plus sur les deux frères à la tête de l’entreprise, pour lesquels elle éprouve d’ailleurs des sentiments bien différents. Seul bémol : elle ne peut confier à personne la véritable raison de sa présence.


La vérité est-elle aussi simple qu’il n’y paraît ?

 

L'auteure

 

La trentaine, un mari, des enfants, plusieurs vies en une....
Ecrire l'a aidée à trouver son équilibre, elle ne pourrait plus s'en passer...
Après avoir obtenu le troisième prix du concours de romans sur les faits divers organisé par Librinova en 2017 avec L'empreinte du passé, paru en novembre de la même année, Ninon Amey se lance dans l'autoédition avec des romances contemporaines émouvantes et aborde, d'une plume douce et sensible, des thèmes qui lui tiennent à coeur comme le deuil, la résilience, ou encore les secrets de famille. L'amitié, la famille et l'amour ont toujours une place centrale dans ses histoires, qui savent captiver le lecteur dès les premières pages.
Toi qui manques à ma vie, son recueil de deux nouvelles très courtes, autobiographiques, est un hommage à son frère jumeau, décédé in-utéro.
Pour ne rien rater de son actualité : www.ninonamey.com

 

Mon avis


Je remercie Ninon AMEY de m'avoir permis de lire, en service de presse, son dernier ouvrage « Deux Frères ». J'ai lu un grand nombre de romans de cette auteure tant j'aime sa plume simple, fluide et sensible. Je n'avais encore jamais lu de « novella » mais ce nouveau défi m'a de suite intéressée et je n'ai vraiment pas été déçue. Un seul petit point : j'ai regretté que l'histoire ne soit pas un petit peu plus longue.. Il faut dire que j'aime beaucoup les gros pavés mais ceci n'enlève toutefois rien à la qualité de ce livre.


 

Ninon AMEY nous présente Eleanor (Léa), jeune journaliste qui, suite à sa rencontre imprévue avec Joachim, PDG d'une importante société de cosmétiques, se voit confier la rédaction d'un article relatif à un événement qui se déroule dans un luxueux chalet à la montagne et qui rassemble des youtubeuses spécialisées dans les produits de beauté.

Tous les ingrédients semblent être réunis pour passer un bon moment en alternant travail et détente surtout lorsque Théodore, le frère de Joachim fait son apparition... Lequel des deux « beaux gosses » réussira-t-il à faire chavirer le cœur de notre héroïne ?


 

J'ai beaucoup aimé ce roman original, émouvant, très bien écrit et ponctué d'une touche d'humour, qui fait un bien fou au cœur. Une romance tout en douceur que j'ai dégustée mais toutefois lue d'une traite tant j'avais hâte d'en connaître le dénouement, au demeurant très surprenant.


 

Si, comme moi, vous aimez les belles histoires d'amour aux multiples rebondissements, mêlant secrets de famille et amitié, découverte de beaux paysages enneigés, cette novella moderne et pétillante ne pourra que vous séduire.


Très bon moment de lecture.

 

 

 

Voir les commentaires

Bonjour aujourd'hui mardi je vous propose ma chronique concernant : "ET SI ON OUBLIAIT L'AVENIR... ?"

« ET SI ON OUBLIAIT L'AVENIR... ? »

Virgnie Sarah LOU

Editions NOUVELLE BIBLIOTHEQUE

17 juillet 2019

359 pages

 

Présentation

Je m’appelle Fabienne. Mon travail est simple : il est de mentir à tous les individus qui me sollicitent pour faire des choix à leur place. Ils cherchent, à travers moi, des réponses qu’ils n’osent trouver seuls. A bien y réfléchir, je suis presque «psy», sauf que sur ma plaque d’entrée, il est inscrit « Médium ». Et autant dire que mes qualités de médium sont proches de celles pour remplir mes feuilles d’impôts, c’est à dire quasi nulles. D’ailleurs, cela fait bien rire ma meilleure amie, Rose. Rien que pour ça, je dois m’accrocher et lui prouver que je peux y arriver. D’autant plus que mes nombreuses clientes me demandent des choses de plus en plus complexes...Aïe ! Mes mensonges doivent donc tenir la route si je ne veux pas être démasquée. Ça, plus mon père qui refait sa vie, mon célibat assumé, mes espoirs de maternité en solo qui s’éloignent et ma culpabilité légendaire qui refait surface : j’avoue ne plus trop savoir où j’en suis... Heureusement, Monique, Jacqueline et grand-mère Huguette - une sacrée brochette - sont toujours présentes pour m’aider à affronter mes propres contradictions.

 

L'auteure

Raconteuse d'histoires optimistes contemporaines avec de l’humour, du suspense, de l’émotion et un soupçon d'imaginaire. 
ET DEMAIN L’ÉTERNITÉ son premier roman publié : Que feriez-vous si vous étiez une Archange rebelle dont la punition (pour faute grave) consistait à redescendre sur Terre, sans aucune mémoire de son passé angélique ? Parution 27 mai 2019 aux Editions Nouvelle Bibliothèque

Mon avis

Je remercie Virginie Sarah LOU de m'avoir permis de lire en avant-première son roman « Et si on oubliait l'avenir.. ? » et ainsi de découvrir sa plume légère et fluide.

La jolie couverture très colorée et le résumé fort alléchant m'ont de suite interpellée. Je précise que ce second roman de Virginie est arrivé 3ème au concours « Romans de l'été 2019 Fyctia – Télé Loisirs ».

Virginie Sarah LOU nous fait entrer dans la vie de Fabienne, trentenaire, médium – tout du moins sur sa plaque d'entrée..- mais qui ne voit pas tout ! Cependant notre héroïne, qui a priori pourrait passer pour un charlatan, est très sympathique et humaine car son but est d'aider les personnes qui la consultent, leur redonner un peu d'espoir, la joie de vivre et confiance en elles.

Fabienne est célibataire, elle cherche à devenir maman mais malgré plusieurs FIV, son rêve ne s'est pas réalisé. Elle a perdu sa mère lors d'un accident de voiture et se culpabilise de n'avoir pu lui dire adieu. Elle rêve donc de communiquer avec son esprit. Y parviendra-t-elle ?

Les personnages, très bien décrits par l'auteure, sont vrais et attachants et des relations amicales vont se créer entre notre « voyante » et ses clients. Nous suivons leurs destins et leurs espoirs..

J'ai ADORE ce roman feel-good émouvant, frais et pétillant qui aborde des thèmes forts tels que la mort, la vie après la vie, le deuil avec beaucoup de pudeur et de sincérité. Beaucoup d'émotions sont palpables au fil des mots de Virginie et la touche d'humour qu'elle apporte dans les dialogues fait un bien fou.

Un vrai feel-good comme je les aime ! A lire sans hésitation afin de passer un très bon moment de lecture.


 

 

 

Voir les commentaires

Voici ma chronique concernant : "L'HYDROMEL HINDOU"

« L'HYDROMEL HINDOU »

ANNA ET ROGER tome 4

Nathalie BRUNAL

Auto-Edition

3 mai 2019

204 pages

 

 

Présentation

 

Vous souvenez-vous d'Anna et Roger, ce jeune couple attachant et déjanté ? Vous aviez fait leur connaissance dans « Une tragique fête des fraises ». Anna, la déesse de la poisse avait entraîné son compagnon dans de folles aventures et le pauvre avait été de surprise en surprise.

 

Malgré leurs péripéties, ils se sont enfin dit « oui » pour le meilleur et surtout le pire dans « Un bouquet sans mariée ».

 

Alors que Roger rêve d'une lune de miel paisible dans les vignobles français, Sandra la meilleure amie d'Anna leur offre en cadeau une destination de rêve. Voilà de quoi réjouir la jeune mariée au grand dam de Roger... Préparez vos valises et embarquez pour l'imprévu et le rire pour un voyage de noces pas comme les autres...

 

L'auteure

 

Nathalie Brunal a 43 ans quand elle se lance le défi fou d'écrire son premier roman. "Dévoreuse" de livres depuis sa plus tendre enfance, elle est passée de l'autre côté du miroir pour à son tour, faire voyager les lecteurs. Lisant de tout depuis qu'elle sait lire avec une préférence pour les romans qui font découvrir de nouveaux horizons, elle a découvert le "feel-good" tout à fait par hasard. Il l'a inspirée pour l'écriture de son premier roman publié en juin 2017. " Une tragique fête des fraises " est drôle, frais et rempli d'humour. Son héroïne Anna est une Bridget Jones à la française. Avec son compagnon Roger, ils vont vivre des aventures rocambolesques. Ce sont des personnages attachants qui pourraient être tout à chacun et qu'il est possible de retrouver dans le tome 2 " Le défilé des glaces ". Le tome 3 " Un bouquet sans mariée " est disponible depuis le 6 mars 2018. Les 3 tomes ont été réunis dans la " Trilogie Anna & Roger ". Un roman d'été parfait pour vous prélasser à la plage et oublier vos soucis a été publié le 4 mai 2018. Vous découvrirez deux nouvelles héroïnes dans "Vacances en terre inconnue", sourire garanti en leur compagnie. N'hésitez pas à vous procurer le petit dernier " Les tribulations d'Hortense " disponible en ebook et broché dès le 19 Octobre 2018. Douceur, humour et amour s'y mêlent pour un agréable moment de lecture. " Quand Cupidon s'en est mêlé... " , une romance feelgood où se mêlent amour, surprises et un soupçon d'humour. Préparez vos valises et embarquez pour le meilleur et le rire avec le petit dernier L'hydromel Hindou, sortie le 3 mai 2019.

 

 

Mon avis

 

Je remercie du fond du cœur, Nathalie BRUNAL de m'avoir donné la chance de lire en avant-première son dernier roman « L'Hydromel Hindou » et de m'avoir confié un rôle, tout nouveau pour moi, celui de « bêta lectrice ».


 

Après avoir dévoré les trois premiers tomes des aventures d'Anna et Roger, je n'ai pu résister à la tentation de commencer au plus vite ce quatrième opus !

Ainsi nous retrouvons avec grand plaisir notre couple de jeunes mariés prêts, après des préparatrifs fort éprouvants, à partir en voyage de noces « organisé » en Thaïlande ; destination exotique et dépaysante à souhait..

 

Nous découvrons donc les aventures qu'ils vont vivre en compagnie d'un groupe de touristes, hauts en couleur, personnages attachants pour certains et pour d'autres, très énervants... Il faut dire que Nathalie BRUNAL a une imagination débordante et qu'elle décrit avec moult détails les traits tant physiques que psychologiques des protagonistes de son roman les rendant ainsi vrais et nous permettant aisément de les imaginer. Anna a un peu muri depuis son mariage mais elle est toujours aussi « poissarde » et un peu chipie et Roger, son époux reste égal à lui même : un garçon charmant, aux petits soins pour sa chérie : l'homme idéal. 

 

Grâce à ses descriptions précises, l'auteure nous fait rêver et voyager dans ce magnifique pays dont nous imaginons la beauté des paysages, la culture, la faune, la flore et les us et coutumes Thaïlandaises. La façon de s'exprimer du guide « KK » m'a bien fait rire !

 

L'écriture est belle, fluide, ponctuée d'humour et comme lors de la lecture des précédents romans de Nathalie, j'ai beaucoup ri et souri en lisant ce roman pétillant, très intéressant, aux dialogues succulents, qui fait passer du rire aux larmes..

 

J'ai vraiment ADORE ce roman « feel-good » bien documenté, que j'ai lu pratiquement d'une traite tant j'avais hâte d'en connaître le dénouement, ô demeurant fort surprenant et que j'ai refermé à regret en me consolant toutefois du fait que je lirai, assurément, très vite la suite des aventures d'Anna et Roger !

 

Je vous recommande vivement cet ouvrage qui fait un bien fou et avec lequel vous passerez, comme moi, un excellent moment de détente et de lecture.

 

A déguster sans hésitation !

 

 

 

Voir les commentaires

1 2 > >>