Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Articles avec #roman historique catégorie

Bonjour aujourd'hui dimanche voici ma chronique concernant : "UNE FEMME JUSTE"

« UNE FEMME JUSTE »

Jean-Guy SOUMY

EDITIONS PRESSES DE LA CITE

TERRES DE FRANCE

10 septembre 2020

314 pages

 

 

Présentation

 

Années 1980 : après une vie dédiée aux autres, Blanche coule une retraite paisible à Draguignan
quand, un jour, une inconnue frappe à sa porte. Et le passé avec elle.


Elle s’appelle Pauline, la vingtaine à la dérive, elle souffre de ne rien savoir de l’histoire de sa
mère, Hélène, qui vient de mourir. Blanche, elle, la connaît, cette histoire, c’est aussi la sienne :
en 1942, elle a sauvé la petite orpheline juive du camp de Rivesaltes, et de la menace nazie.


Elle a pu exfiltrer sa protégée et d’autres enfants dans une communauté de la Creuse. Au prix de
mille dangers.


Pauline part avec Blanche dans un pèlerinage sur les traces de sa mère. Ce retour aux sources
jalonné de rencontres saura-t-il réconcilier la jeune femme avec l’absente ? Pour Blanche, il ravive le souvenir bouleversant d’une passion secrète…

 

Un beau roman à deux voix sur la transmission d’une mémoire, et le portrait d’une Juste.


L'auteur

 

Jean-Guy Soumy a étudié la physique et les mathématiques à l'université de Limoges.
Actuellement professeur de mathématiques à l'I.U.F.M. du Limousin à Limoges et vit près de Bourganeuf.
Se marie en 1972 et devient père de deux filles.

Auteur de la trilogie "Les Moissons délaissées" - 1er tome publié en 1992. Obtient la Grande sélection à France Loisirs, le prix Terre de France et le prix de la Corne d’or Limousine.
Co-auteur d'ouvrages de mathématiques parus dans la collection "Vivre les mathématiques" chez l'éditeur Armand Colin.
Appartient à l'École de Brive, nom donné à un courant contemporain du roman de terroir.
 

 

 

Mon avis

 

Je remercie les Editions PRESSES DE LA CITE et en particulier Marie-Jeanne de m'avoir permis de lire, en service de presse, « Une Femme Juste », roman de Jean-Guy SOUMY auteur dont j'ai découvert la très belle plume lors de la lecture de « Le Voyageur des bois d'en-haut ».

 

Jean-Guy SOUMY nous emmène à Draguignan en 1980 où nous faisons connaissance avec Blanche une dame âgée, veuve qui mène une vie paisible dans sa petite maison emplie de souvenirs.

 

Jusqu'au jour où une jeune femme frappe à sa porte. Il s'agit de Pauline la fille d'Hélène décédée depuis peu et qui a caché son enfance à sa famille. Blanche se souvient parfaitement d'elle puisqu'elle l'a cachée pendant l'occupation allemande..

 

L'auteur nous offre un très beau roman à deux voix qui dévoile, au fil des pages, le passé de Blanche et celui d'Hélène. Il nous fait voyager dans le temps et sur les routes en compagnie de Pauline et Blanche.

 

Beaucoup d'émotions sont palpables à la lecture du destin tragique de ces enfants cachés dans la Creuse pendant la Seconde Guerre Mondiale. Jean-Guy SOUMY rend ainsi hommage aux personnes qui, dans l'ombre et au péril de leur vie, ont œuvré pour sauver des enfants des griffes des nazis. Il nous invite à garder en mémoire l'engagement et le dévouement sans faille de ces femmes au grand cœur.

 

J'ai beaucoup aimé ce roman bouleversant qui mêle l'Histoire de la France à celle d'une très belle personne : « Une femme Juste ».

 

Un très bon moment de lecture.

 

Page FB :https://www.facebook.com/joellemarchal74/

 

Blog : leslecturesdecerise74.over-blog.com

 

Voir les commentaires

Bonsoir aujourd'hui lundi voici ma chronique concernant : "L'ILE DE LA LIBERTE"

« L'ILE DE LA LIBERTE »

Jean-François ZIMMERMANN

EDITIONS DE BOREE

18 juin 2020

486 pages

 

Présentation

 

Le Fortune est un navire de la Compagnie maritime hollandaise commandé par un pirate français humaniste, Olivier de L'Aubertière. Il rêve de fonder une république libre et égalitaire. Pour parvenir à ses fins, il lui faut des hommes, qu'il recrutera par un discours convaincant, et de l'argent, qu'il obtiendra en rançonnant des navires marchands. Dans le même temps, Paul, sous couvert de sa soutane, intègre une expédition dans le but inavoué de s'approprier les richesses des mines d'or du sud de l'Afrique.

Les deux frères tracent chacun leur route sans se douter que cela va les amener à se rejoindre en plein océan Indien...


 

L'auteur

Jean-François Zimmermann, né à Paris le 8 août 1946.

Après des études secondaires écourtées en 1963 par la brutale disparition de son père, il travaille en tant que pigiste dans une agence parisienne de documentation de presse. Ses obligations militaires accomplies, il se marie à Rennes et intègre l'équipe commerciale d'une entreprise de vins et spiritueux.
Beaucoup plus attiré par les lettres que par le commercial, il mène en parallèle une seconde activité plus conforme à ses espérances en collaborant avec plusieurs revues ainsi qu'avec le quotidien Ouest-France dont il devient correspondant de presse.
Il voyage beaucoup, Amérique latine et Afrique, et nourrit ainsi son imaginaire.
Nouvelliste, il participe à différents concours dont il est souvent l'heureux lauréat.
En 2007, il décide de consacrer l'essentiel de son temps à l'écriture et passe alors du texte court au roman.
Passionné d'Histoire, son univers de fiction rejoint celle-ci pour tricoter des intrigues dont la première se situe au Moyen-âge et les suivantes sous l'Ancien Régime.
Il vit désormais dans le Nord de la France et participe à la vie littéraire et culturelle de la région Bretagne par le biais de l'Association des Écrivains Bretons et de la région Nord-Pas de Calais par celui de l'Association des Auteurs du Nord-Pas de Calais.
Outre ses activités d'écriture, il donne des conférences et anime des débats traitant du rapport étroit existant entre le roman historique et l'Histoire, défendant ainsi sa vision du roman historique dans sa pure tradition.
Il a obtenu de nombreux prix :
Prix du manuscrit des Arts et Lettres de France
Prix du roman des écrivains bretons
Prix du roman de la ville de Moret-sur-Loing
Prix du roman des Ateliers d'Arts de Servon
Prix spécial du jury du salon de Bapaume

Membre de l'Association des Ecrivains Bretons
Président des écrivains des Hauts-de-France
http://www.jfzimmermann.com/
https://www.facebook.com/jeanfrancois.zimmermann.7

 

 

Mon avis

 

Je remercie les Editions de BOREE et en particulier Virginie de m'avoir donné l'opportunité de lire, en service de presse, « L'Ile de la liberté », roman de Jean-François ZIMMERMANN, auteur dont j'ai découvert la plume fluide et majestueuse lors de la lecture de « Le Roi des Halles », roman historique que j'ai beaucoup aimé.

 

Nous sommes en 1685 à Amsterdam où nous faisons connaissance avec notre héros Martin Lasalle. Après la révocation de l'Edit de Nantes et le décès de son père, Martin qui a été dénoncé par son frère Paul du fait de sa religion, trouve refuge chez Moyse un médecin-apothicaire ami de son défunt père.

 

L'héritage laissé par Alexandre Lasalle permet au jeune homme de poursuivre ses études de médecine. Il entretient une relation amoureuse secrète avec Madeleine, la fille de son protecteur et bien que celle-ci attende un enfant, Martin, avide de liberté et d'aventures maritimes, quitte sa bien-aimée et s'engage en qualité de chirurgien sur le navire d'Olivier de L'Aubertière.

 

Parviendront-ils à trouver « L'Ile de la liberté » ? Martin reverra-t-il un jour Madeleine ?

 

 

Avec son talent habituel d'historien, Jean-François ZIMMERMANN nous emporte par ses mots pour un tour du globe en voilier et nous fait découvrir la vie des marins enrôlés sur ces bateaux en ce XVIIème siècle.

L'auteur décrit à merveille les multiples aventures vécues par les protagonistes de son roman, les mentalités, les tempêtes, la pratique de la médecine à l'époque et la longue route vers la liberté.

Grâce à ces descriptions précises, le lecteur peut visionner des images identiques à celles d'un film de pirates : on s'y croirait vraiment ! Ce livre m'a fait également penser aux ouvrages de Stevenson, lus dans ma jeunesse.

 

J'ai beaucoup aimé ce très bon roman historique d'aventures, aux dialogues vivants extrêmement bien écrit et documenté.

 

Je le recommande aux férus d'Histoire et d'aventures maritimes qui, comme moi, passeront un bon moment de lecture.

 

 

Page FB :https://www.facebook.com/joellemarchal74/

 

Blog : leslecturesdecerise74.over-blog.com

 

 

 

 

 

 

Voir les commentaires

Bonjour aujourd'hui lundi voici ma chronique concernant : "LE ROI D'ANGOISSE"

« LE ROI D'ANGOISSE »

Christine MACHUREAU

Les Editions du 38

4 juin 2020

347 pages

Présentation

 

Entre Charles VII et le dauphin Louis, c’est la guerre. Une guerre larvée, rampante, alimentée par une haine sans nom. Entourés de centaines d’espions, ils se promettent toujours une affection traîtresse, hypocrite. Tous les coups sont permis.

Dans cette cuve ardente où l’on brûle sur un claquement de doigts, Thomas, le barbier-chirurgien, s’est fourvoyé. Le pouvoir absolu piétinera-t-il sa famille ? La sorcellerie va-t-elle les détruire ou les aider ? C’est Gertrude, sa femme, qui prendra ce chemin à destination des enfers.

Thomas et Gertrude, tombés par hasard dans cette soupe méphistophélique, pourront-ils sauver leurs enfants, leurs biens, leur réputation, leur vie ? Ou se perdront-ils corps et biens, balayés par des nécessités qui les dépassent, effacés par le vent de l’Histoire ?


À travers le destin de ce couple dont on partage le quotidien, l’auteure nous initie à l’aspect intime de cette hostilité qui dura vingt-cinq ans entre Charles VII et son fils Louis, futur Louis XI. Elle y ajoute les prémices d’une sorcellerie qui a toujours eu droit de cité chez les grands de ce monde, aux recueils peu usités, mais totalement pérennes.

Dans ce roman encore une fois magnifiquement mené, Christine Machureau renoue avec le Moyen-Âge dans lequel elle nous avait plongés avec sa saga Mémoire froissée.

 

L'auteure

 

L'auteure par elle-même :
Née en 1946, nourrie à la bouillie américaine, des études classiques, une tentative (non transformée) de faculté de pharmacie, deux maris, trois enfants, trois petits-enfants, un cancer, deux tatouages et déjà deux romans de publiés. Passionnée d’Histoire avec un grand H, de voyages, Christine Machureau a vécu pendant huit ans, huit ans de parenthèse, huit ans de silence, seulement troublé par le ressac de la barrière de corail, sur une île au milieu du Pacific Sud, au sein d’une ethnie, les Maoris, qui vécurent isolés du monde pendant plus de mille ans. Rattrapés par le vingtième siècle, ils durent, en cent cinquante ans, échanger les pirogues contre des 4X4 japonais. La distorsion écartelante entre l’âge du coquillage et celui du frigo américain a créé une société qui échappe à notre logique, parfois même à notre entendement. Il faut donc de l’humilité pour aborder ces populations et de l’affection pour les comprendre.

Source : http://www.auteurs-numeriklivres.com/post/8990899191/christine-machureau-auteur

 

 

Mon avis

 

Je remercie Christine MACHUREAU de m'avoir donné l'opportunité de lire, en service de presse, son dernier roman « Le Roi d'angoisse ». Etant une fan inconditionnelle de cette auteure dont j'ai lu un grand nombre d'ouvrages, je me suis empressée de commencer ce livre dont la couverture et le titre m'avaient intriguée.. Je la remercie également pour la gentille dédicace qui m'a beaucoup touchée.

 

La férue d'Histoire que je suis n'a pu qu'être séduite par les mots de l'auteure et par cet aspect de l'Histoire que je ne connaissais pas.

 

Christine MACHUREAU nous transporte en 1450 à l'époque où le Dauphin Louis XI est en conflit avec son père le Roi Charles VII et aspire à détrôner ce dernier au plus vite..

 

Nous partons en Suisse où nous faisons connaissance avec Thomas, barbier-chirurgien et son épouse Gertrude, couturière. Ils vivent tranquillement avec leur fille Sybille jusqu'au jour où, de crainte d'être accusés de sorcellerie, ils sont contraints de tout quitter et rejoignent le Dauphiné aspirant à une nouvelle vie, aisée bien sûr, parmi les grands seigneurs de l'époque.

 

Nous découvrons donc le destin de Thomas et Gertrude, personnages sympathiques, courageux et instruits qui se retrouvent pris au piège dans les mailles du pouvoir.

J'ai beaucoup aimé ce roman très intéressant, documenté et écrit, mêlant l'Histoire de notre pays à celle d'un couple vivant au Moyen-Age, entre complots, espionnages, sorcellerie.

 

Je vous recommande cet ouvrage que j'ai lu pratiquement d'une traite tant j'avais hâte d'en connaître le dénouement et refermé à regret comme tous les livres de cette auteure.

 

Merci Christine MACHUREAU pour ce très bon moment de lecture.

 

Page FB : https://www.facebook.com/joellemarchal74/

Blog : leslecturesdecerise74.over-blog.com

 

Voir les commentaires

Bonjour aujourd'hui mercredi voici ma chronique concernant : "UNE AENTURE MONUMENTALE"

« UNE AVENTURE MONUMENTALE »

Olivier DUTAILLIS

Editions MONPOCHE

4 juin 2020

464 pages

 

 

Présentation

 

Qui aurait pu imaginer que cette élégante touriste anglaise visitant les sites historiques de la France était une pilleuse de trésors ? Dans les années 1830, la séduisante Emily Dingham écume nos provinces pour faire main basse sur les chefs-d’œuvre laissés à l'abandon qu'elle revend à prix d'or à Londres. La belle aventurière séduit des adversaires d'envergure : le jeune écrivain Prosper Mérimée, fraîchement nommé inspecteur général des Monuments historiques et chargé de sauvegarder les œuvres qu'elle pille, l'architecte Viollet-le-Duc, et même, le bouillant Victor Hugo, chantre des cathédrales gothiques.


Une vaste fresque, érudite et enlevée, à travers les bouleversements d'un XIXe siècle qui se découvre une passion pour le passé et voit naître les premiers grands chantiers de restauration monumentale, de Notre-Dame de Paris à Vézelay, du Pont-du-Gard à Carcassonne. Au cœur de ce passionnant roman historique, la confrontation inédite de deux pionniers, Mérimée et Hugo, qui, par des voies si différentes, joueront un rôle décisif dans le sauvetage du patrimoine culturel.


 

L'auteur

Auteur de six romans, Olivier Dutaillis a publié aux éditions Albin Michel La pensionnaire du bourreau (2014), prix du roman populaire, adapté en série télé (Une femme dans la Révolution), et Le jour où les chiffres ont disparu (2012). Il a également une activité de scénariste et d'auteur de théâtre pour lesquels il a notamment été primé par l'Académie française et aux Molières.

 

 

Mon avis

 

Je remercie les Editions MONPOCHE et en particulier Virginie et Leïla de m'avoir donné l'opportunité de lire, en service de presse, « Une Aventure monumentale », roman de Olivier DUTAILLIS et ainsi de découvrir sa plume fluide et majestueuse.

 

Etant férue de romans historiques, cet ouvrage ne pouvait que me séduire et je me suis sentie de suite happée par les mots de l'auteur.

 

Olivier DUTAILLIS nous emporte au XIXème siècle où nous faisons connaissance avec Emily une jeune Anglaise, veuve et antiquaire qui outre le fait d'être charmante, est fort rusée et très intelligente.. Celle-ci arpente les routes de France et pille - qui l'eut cru - des édifices Français qui, après la Révolution ont été détruits, abandonnés et revend ses trouvailles à ses compatriotes.

 

C'est alors que Prosper Mérimée se voit confier une mission d'inspection par l'Administration Française de l'époque et recense lesdits monuments ... Il croise alors la route d'Emily.

 

 

C'est en mêlant Histoire et fiction que l'auteur nous conte l'aventure incroyable que vont vivre les protagonistes de son roman, nous fait approcher de plus près, et ainsi nous permet de mieux connaître, deux écrivains célèbres : Victor Hugo et Prosper Mérinée.

 

Il nous fait également découvrir un personnage très intéressant et sympathique : Eugène Viollet-le-Duc, l'architecte qui rénovera des constructions médiévales, des édifices religieux et des châteaux.

 

 

J'ai beaucoup aimé ce roman historique passionnant, extrêmement bien documenté tant sur la préservation du patrimoine culturel que la littérature et dont les dialogues excellents, ponctués d'une touche d'humour, m'ont fait sourire.

 

Cet ouvrage plaira, j'en suis certaine, aux amoureux du patrimoine et de la culture Française qui, comme moi, passeront un bon moment de lecture.

 

Page FB : https://www.facebook.com/joellemarchal74/

 

Blog : leslecturesdecerise74.over-blog.com


 

 

Voir les commentaires

Bonjour aujourd'hui samedi voici ma chronique concernant : "A LANCES ET A PAVOIS"

« A LANCES ET A PAVOIS »

Jean d'AILLON

PRESSES DE LA CITE

4 juin 2020

460 pages

 

 

 

Présentation

 

Embuscades et trahisons pour un trésor caché. Guilhem échappera-t-il à la potence ? Retour des aventures du jeune chevalier Guilhem d'Ussel après De taille et d'estoc et Férir ou périr.

An 1193. Guilhem est sur les routes du duché de Normandie, escorté d'Enguerrand, un serf qu'il veut affranchir. Il a aussi juré protection au fils de la belle dame Evaëlle, le futur comte de Brionne, une seigneurie stratégique aux confins des terres anglaises et françaises, où serait dissimulé un trésor. Mais Guilhem tombe bientôt dans un guet-apens. Grâce à de pauvres hères, terrés dans les bois, il échappe à une mort atroce. Ils se découvrent un ennemi commun, le prévôt de l'abbaye du Bec. Mais les représailles de Guilhem contre celui qui dévoie ce haut lieu de savoir sont rapportées au roi de France.


Traqué, banni, comment Guilhem pourra-t-il s'acquitter de la promesse faite à ses deux protégés, alors que s'abat sur lui la menace du gibet ?


Embuscades et trahisons pour un trésor caché, la grande saga du valeureux chevalier troubadour se poursuit.

 

 

 

L'auteur

 

Jean d'Aillon (pseudonyme de Jean-Louis Roos), né le 16 avril 1948, est un écrivain français.
Docteur en sciences économiques, il a démissionné de l'administration des Finances en 2007 pour se consacrer à l'écriture.
Il a publié des romans policiers historiques chez Flammarion, JC Lattès, Le Masque, J'ai Lu, Le Livre de Poche. Ses romans, parmi lesquels la saga Guilhem d'Ussel, sont traduits en tchèque, russe et espagnol.
Il a reçu en 2011 le Grand Prix littéraire de Provence pour l'ensemble de son œuvre.

 http://jdaillon.canalblog.com/


 


 

Mon avis


 

Je remercie les Editions PRESSES DE LA CITE et en particulier Marie-Jeanne de m'avoir donné l'opportunité de lire, en service de presse, « A Lances et à pavois », roman de Jean d'AILLON et ainsi de découvrir la plume fluide et majestueuse de cet auteur.


 

Bien que n'ayant pas lu les premiers opus de cette série je me suis de suite sentie happée par cet ouvrage fort intéressant qui ne pouvait que séduire la férue d'Histoire que je suis.

Ce roman comprend deux parties : « Becc. Abb. Sum et Hic et nunc ».


 

Nous sommes en 1193 et nous suivons les aventures de Guilhem d'Ussel qui, après avoir sauvé un jeune garçon, le futur comte de Brionne, de la noyade, se voit confier la mission de protéger ce dernier face aux troupes du prince Jean, frère du duc de Normandie Richard Coeur de Lion..


 

J'ai bien aimé ce polar historique très vivant, extrêmement bien écrit et documenté mais il m'a manqué une petite touche de romanesque. Toutefois je suis certaine que cet ouvrage plaira aux lecteurs passionnés de récits historiques très détaillés au cours desquels chevaliers et troubadours sont victimes d'embuscades, de trahisons et côtoient la mort à tout instant.


 

Un bon moment de lecture.


 


 

Page FB :https://www.facebook.com/joellemarchal74/


 

Blog : leslecturesdecerise74.over-blog.com

 

Voir les commentaires

Bonjour aujourd'hui lundi voici ma chronique concernant : "L'INDOMPTEE" Le Roman de la Papesse Jeanne

« L'INDOMPTEE »

Le Roman de la Papesse Jeanne

DONNA CROSS

Editions PRESSES DE LA CITE

13 février 2020

571 pages

 

 

Présentation

 

Comment une femme est-elle devenue pape sans que personne soupçonne son véritable sexe ?


 

Née en France en 814, élevée sous la férule d'un père sévère et rigide, Jeanne se révolte très vite contre les préjugés et interdits qui pèsent sur la gent féminine. Elle apprend à lire et à écrire en cachette, et parvient à se faire admettre à l'école de la cathédrale de Dorstadt, en Basse-Saxe. Ne pouvant loger sur place avec les autres élèves masculins, la jeune fille habite chez son tuteur, Gerold, et son épouse, dame Richild. Mais Gerold et Jeanne finissent par tomber amoureux l'un de l'autre...


Ainsi commence l'étonnante histoire de celle qui parviendra à s'introduire au Vatican pour soigner le pape malade, et finira par se faire élire sur le trône de saint Pierre sans que personne la perce à jour. Jusqu'à ce qu'un événement inattendu vienne tout bouleverser...


Après plus de quatre cents ans pendant lesquels on a nié son existence, la papesse Jeanne figure aujourd'hui dans les registres du Vatican. C'est le surprenant parcours, ponctué d'aventures, d'amours, d'intrigues et de rebondissements, de cette héroïne indépendante et résolument moderne que retrace ce palpitant roman. Ou quand la réalité n'a rien à envier à la fiction !

L'auteure


Née en 1947, Donna Cross a vécu quelques années à Londres où elle a travaillé dans l'édition avant de retourner vivre aux Etats-Unis, son pays d'origine. Elle est l'auteure de plusieurs essais et d'un seul roman, aujourd'hui un best-seller, L'Indomptée, qui lui a demandé sept années de recherches et d'écriture.


 

Mon avis


 

Je remercie les Editions PRESSES DE LA CITE et en particulier Marie-Jeanne et Mona de m'avoir donné l'opportunité de lire, en service de presse, « L'Indomptée », roman de Donna CROSS et ainsi de découvrir la plume fluide et majestueuse de cette auteure.


 

Donna CROSS nous emporte au IXème siècle et nous fait découvrir le destin de Jeanne, jeune fille qui est éprise de liberté et avide de savoir, apprenant ainsi à lire en cachette de sa famille, ce qui, à cette époque, n'était pas du goût des pères....


 

Nous suivons la vie passionnante et ô combien mouvementée de cette femme qui, en se faisant passer pour un homme, deviendra « La Papesse Jeanne », au sacrifice de sa vie amoureuse.


 

Jeanne et son tuteur Gerold sont des personnages authentiques, volontaires et fort attachants.


 

J'ai beaucoup aimé ce roman historique très émouvant, ponctué d'une touche romanesque que j'ai dévoré d'une traite tant j'avais hâte d'en connaître le dénouement et refermé à regret.

Je lirai assurément d'autres ouvrages de cette auteure.


 

Un très bon moment de lecture.


 

Page FB :https://www.facebook.com/joellemarchal74/


 

Blog : leslecturesdecerise74.over-blog.com


 


 



 

 

Voir les commentaires

Bonjour aujourd'hui mercredi voici ma chronique concernant : "ORAZIO"

« ORAZIO »

Christophe MATHO

EDITIONS RAMSAY

20 février 2020

188 pages

 

 

Présentation

 

En septembre 2012, un éditeur est convoqué chez un notaire qui lui remet un manuscrit confié à son étude il y a très longtemps. Il s’agit d’un roman écrit par une écrivaine. Célèbre à son époque, elle craignait que la postérité ne l’oublie. Elle avait organisé la découverte de cet ouvrage plusieurs décennies après sa mort. L’arrière-grand-père de l’éditeur, un jeune homme qui fuyait l’Italie fasciste était tombé sur une énigme qu’il avait su résoudre et qui l’avait conduit jusqu’à un autre notaire dans les années trente. Ce manuscrit contient un lourd secret. Ce n’est pas le hasard qui a conduit ce jeune Italien et une paysanne creusoise qu’il a rencontrée sur son chemin à résoudre cette énigme. Le cheminement de ce manuscrit à travers le temps a été soigneusement orchestré par ceux qui avaient décidé que son secret ne serait dévoilé que le moment venu.

 

 

L'auteur

 

 

Christophe Matho est directeur éditorial de Ramsay. Il a dirigé les collections de Marivole et de de Borée. Auteur de plusieurs livres documentaires et d’ouvrages consacrés aux traditions populaires, il a publié son premier roman en 2020.

 

De la Toscane au Berry, en passant par la Corse et la Creuse, le premier roman de Chirstophe MATHO propose un périple dans la France de la première moitié du Xxème siècle mais aussi un voyage dans le temps et dans l'imaginaire de la Vallée Noire

 

 

 

Mon avis

 

Je remercie Christophe MATHO , RAMSAY-EDITIONS, de m'avoir donné l'opportunité de découvrir son premier roman « Orazio » ainsi que pour la très gentille dédicace qui m'a beaucoup touchée.

J'ai découvert la plume fluide et précise de Christophe lors de la lecture il y a quelques années, d'un ouvrage sur les contes et légendes du Berry que j'ai beaucoup aimé.

 

Nous sommes en 2012 et Christophe, éditeur, se rend chez un notaire qui lui remet un manuscrit écrit, une centaine d'années auparavant, par une célèbre auteure prénommée Amantine mais les fans de cette grande dame, dont je fais partie, la reconnaîtront de suite....

 

Christophe MATHO nous conte le destin d'Orazio, son arrière-grand-père, jeune Italien qui a fuit en 1930 les fascistes pour se rendre en France, dans la Creuse où il rencontrera une jeune paysanne avec laquelle il tentera de résoudre l'énigme liée à ce manuscrit ..

 

J'ai beaucoup aimé ce roman historique mystérieux, au suspense bien mené, très bien écrit et documenté tant sur le plan historique, culturel que régional, que j'ai lu pratiquement d'une traite tant il me passionnait et refermé à regret.

Je garde toutefois l'espoir qu'un autre livre sur « Le Meneux de loups » sortira très vite de l'imagination de l'auteur !

 

Un excellent moment de lecture.

 

 

 

Page FB : https://www.facebook.com/joellemarchal74/

 

Blog : leslecturesdecerise74.over-blog.com

 

 

 

 

 

 

 

Voir les commentaires

Bonjour aujourd'hui samedi voici ma chronique concernant : "L'AVOCAT DES GUEUX"

« L'AVOCAT DES GUEUX »

Christian MARIA

ELIX ENTREPRENDRE EDITIONS

Poche

16 mai 2019

250 pages

 

Présentation

 

Chambéry en l'an 1525.

Le duché de Savoie a revêtu son manteau d'hiver. Le chevalier de Montreil, avocat des pauvres au Conseil résident de justice, songe à trouver une épouse de bonne race qui n'affadisse pas les vertus de sa lignée.


 

Son père, parti à Genève pour tenter de ramener les confédérés dans le giron des Savoie, lui demande de le rejoindre sur les bords du lac Léman. Il lui propose de faire la connaissance d'une belle et noble personne mais une affaire de justice, que l'avocat accepte du bout des lèvres, le retient près de l'Albanne.


 

Comment pourra-t-il défendre les gueux qui ont assassiné un de ses amis et qui lui causent un si grand dégoût ?


 


 

L'auteur


 

Christian MARIA, professeur honoraire, passionné d'art et d'Histoire, vit et écrit à Nice. Il a publié des romans, des polars historiques, des recueils de nouvelles et un livre d'art.


 


 

Mon avis


 

Je remercie ELIX ENTREPRENDRE EDITIONS et en particulier Elisabeth, de m'avoir donné l'opportunité de lire « L'Avocat des gueux », second opus de la saga de polars historiques de Christian MARIA, auteur dont j'ai lu plusieurs ouvrages tant j'aime sa plume fluide et majestueuse.


 

Christian MARIA nous emporte dans le Duché de Savoie au XVIème siècle et nous faisons connaissance avec le Chevalier de Montreil, qui a été nommé avocat des gueux...et qui est à la cherche d'une épouse.


 

Comment va-t-il pouvoir défendre ces personnes du peuple accusées d'avoir causé la mort d'un seigneur faisant partie de ses amis ?


 


 

Au fil des mots de l'auteur nous voyageons dans les massifs de la Chartreuse et des Bauges puis en Suisse.

Grâce aux descriptions précises de Christian MARIA nous imaginons aisément les paysages, les us et coutumes, les mentalités de l'époque ainsi que les traits physiques et psychologiques des protagonistes de son livre.

J'ai apprécié les expressions du Moyen-Age usitées par l'auteur qui permettent de se projeter à cette époque de notre Histoire.


 

J'ai bien aimé ce polar historique très bien écrit et documenté comme tous les livres de cet auteur d'ailleurs, fort intéressant, que j'ai lu pratiquement d'une traite et avec lequel j'ai passé un bon moment de lecture.


 

Je le recommande aux férus d'Histoire et je ne manquerai pas de vous faire part, très prochainement, de mon avis concernant le tome 3 de cette saga.


 


 

Page FB :https://www.facebook.com/joellemarchal74/


 

Blog : leslecturesdecerise74.over-blog.com

 

Voir les commentaires

Bonjour aujourd'hui vendredi voici ma chronique concernant "LES BERGES DU MARAIS - tome 2 : la révoltée"

« LES BERGES DU MARAIS »

Tome 2 La Révoltée

Laetitia MONTOU

PUBLIBOOK

6 juillet 2016

242 pages

 

 

Présentation

 

« Cette nuit du mois de mai était claire ; la pleine lune brillait de sa plus belle parure or pâle et scintillait pour ses visiteurs. Ils étaient au rendez-vous d'ailleurs, silhouettes fantomatiques se confondant avec les arbres, les arbustes et les haies : ils avançaient dispersés à travers la forêt, silencieux et sur leurs gardes.

Parfois, les branches moins entrelacées et enserrées laissaient filtrer un rayon de l'astre nocturne et on pouvait apercevoir en une fraction de seconde des visages masqués aux yeux étrangement brillants, aux membres crispés et pourtant se mouvant avec une agilité précieuse dans ce dédale émeraude. Ces êtres noctambules s'avançaient prudemment jusqu'à la lisière de la forêt. Là, ils stoppèrent tous et leurs yeux se fixèrent sur une vision merveilleuse. À environ 350 pieds, trônait un prince des ténèbres. »

En janvier 1790, fuyant Paris, Laetitia revient sur Angoulême où elle retrouve sa famille. Il lui faudra chercher et sauver son frère Matthieu et sa sur Camille. En quête perpétuelle, nourrie d'idéaux révolutionnaires, il faudra à la jeune femme prendre en main son propre destin... Épaulée d'une galerie de personnages hauts en couleur, l'héroïne des « Berges du Marais » traverse l'Histoire et les tragédies, mûrit, se cherche, se perd et se trouve enfin, au fil d'une épopée pleine de souffle digne des plus grands romans d'aventures.

 

L'auteure

 

Laetitia Montou est un pseudonyme mais je ressemble à mon héroïne!

Je suis née en 1961 en Charente.
Après des études de droit à Pau, je vis au Mans depuis 1988.
Je suis passionnée d'histoire particulièrement de la Révolution Française: cet amour m'a été transmis par mes professeurs d'histoire au collège (à qui j'ai dédié mon premier tome).

J'ai toujours écrit ; Les Berges du Marais ont été rédigés entre l'âge de 16 à 24 ans.
De 2016 à 2018 j'ai écrit le tome 3 : plus historique... peut être moins romanesque.


Après plusieurs deuils, je me suis décidée à publier en février 2015, pour laisser ma petite trace...

Un policier, un livre d'anticipation, un livre de psycho-généalogie ainsi que le tome 4 des Berges sont en cours...

Retrouvez mes personnages sur mon blog :
http://www.laetitia-montou.com/
hhtp://. lesbergesdumarais.com

et sur Facebook:
https://www.facebook.com/Lesbergesdumarais/

 

Mon avis

 

Je remercie Laetitia MONTOU de m'avoir donné l'opportunité de lire le second opus de sa saga historique « Les Berges du Marais » - La Révoltée.

 

Ayant lu récemment le premier tome j'avais vraiment hâte de connaître la suite du destin de Laetitia et de retrouver les protagonistes de cette très belle saga historique.

 

Nous sommes donc en 1790. Notre héroïne retourne dans son village natal afin de retrouver ses proches mais ses parents ont du fuir vers Angoulême et elle découvre qu'ils ont beaucoup changé depuis son départ pour Paris.

L'auteure nous conte les aventures que Laetitia vivra durant cette période très mouvementée de notre Histoire. Nous la suivons et découvrons ses rencontres avec Lucile et Camille Desmoulins, Robespière ... Nous assistons à son combat de révoltée. Il faut dire que notre héroïne est devenue une jeune femme très courageuse, éprise de liberté et de justice. Nous découvrons les prémices de son histoire d'amour avec Guillaume d'Oransti... Au fil des mots de l'auteure nous ressentons ses peurs, ses joies, ses sentiments, ses craintes, ses espoirs..

 

J'ai beaucoup aimé ce second opus très bien écrit et documenté qui mêle amour, aventures à l'Histoire et dont les multiples rebondissements tiennent le lecteur vraiment en haleine.

 

La férue d'Histoire que je suis n'a pu qu'être séduite par cet ouvrage dont j'ai tourné les pages à une vitesse grand V tant j'avais hâte d'en connaître le dénouement et je le recommande aux amateurs du genre.

 

Je lirai très vite le tome 3 et ne manquerai pas de vous en parler, dès que possible, sur ces pages.

 

Un très bon moment de lecture.

 

Page FB : https://www.facebook.com/joellemarchal74/

 

Blog : leslecturesdecerise74.over-blog.com

 

 

 

 

 

 

 

 

Voir les commentaires

Bonjour aujourd'hui mercredi je vous propose ma chronique concernant : "LE PACTE DES GUEUX"

« LE PACTE DES GUEUX »

Philippe HUGON

Editions de BOREE

VENTS D'HISTOIRE

13 février 2020

380 pages

 

Présentation

 

 

« Renard », abandonné à la naissance et recueilli par les gueux des faubourgs de Paris, décide d’utiliser ce qu’il a appris parmi les brigands pour se hisser dans la société jusqu’au Régent. Dans les coulisses du pouvoir et de la pègre parisienne du XVIIIe siècle, on croise voyous, banquiers, ministres et princes, sur fond de délits d’initiés et d’affaires de mœurs, avant que le premier krach boursier de l’histoire ne précipite tous les protagonistes dans le chaos. Un récit que le présent ne renierait pas...

 

L'auteur

 


Philippe Hugon né en 1963 est journaliste, antiquaire spécialiste des "vieux papiers" en Languedoc.

Après avoir été journaliste pendant quinze ans, il anime aujourd'hui une société de production audiovisuelle à Toulouse.
Il a publié plusieurs ouvrages sur l'histoire locale aux éditions Privat et un premier roman aux édictions Flammarion.
Il se passionne pour l'histoire des XVIIIe et XIXe siècle.

 


Mon avis

 

*Je remercie les Editions de BOREE et en particulier Virginie de m'avoir donné l'opportunité de lire, en service de presse, « Le Pacte des gueux », roman de Philippe HUGON et ainsi de découvrir la plume fluide et précise de cet auteur.

 

Je remercie également Philippe HUGON pour la très gentille dédicace qui m'a beaucoup touchée.

 

L'auteur nous emporte à Paris en 1697. Antonio, dit « Le Sévillan », voleur, crapule trouve un bébé abandonné qu'il confie à Jeannette, la nourrice des gueux.. L'enfant s'appellera « Renard »... et grandira parmi les gueux.

 

Comment cet enfant, devenu adulte, parviendra-t-il à évoluer dans la haute société ?

 

 

Philippe HUGON nous fait découvrir les dessous de la pègre parisienne à l'époque et nous suivons notre héros aux côtés de Cartouche, Flora et leurs amis. L'auteur nous fait partager les rencontres, incroyables et improbables vu sa condition sociale, entre « Renard » et le Régent, le banquier John Law, l'abbé Dubois...

 

J'ai bien aimé ce roman historique, palpitant, très bien écrit et documenté, qui entraîne le lecteur dans les bas fonds des quartiers parisiens mais également tout près du Régent, en mêlant amitié, amour, trahisons, pauvreté, maladie, magouilles et abus de pouvoir. Je l'ai lu en deux soirées tant il est intéressant.

 

Un très bon moment de lecture.

 

 

 

 

Page FB : https://www.facebook.com/joellemarchal74/

 

Blog : leslecturesdecerise74.over-blog.com

 

 

 

 

 

 

Voir les commentaires

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>