Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Articles avec #nouvelles catégorie

Bonjour à tous je vous propose ma chronique concernant : A TRAVERS L'OCEAN

« A TRAVERS L'OCEAN »

Soukayna ETTOUJI

FANTASY Editions

14 septembre 2018

25 pages

 

Présentation

 

La lauréate dans la catégorie nouvelle, est la lycéenne Soukayna ETTOUJI avec une œuvre prenante « A travers l'Océan ». Elle nous conte le combat poignant pour se retrouver de deux jeunes amoureux – une palestinienne et un syrien – et ce, malgré l'horreur de la guerre qui les sépare.

 

Mon avis

 

Après avoir lu le mini-roman de Mélodie AMBIEHL j'ai donc découvert cette très jolie nouvelle écrite par une jeune lycéenne Soukayna ETTOUJI. L'écriture est très belle et fort prometteuse.

 

Soukayna nous conte l'histoire de Kéra, jeune palestinienne âgée de 19 ans qui, après le décès de ses parents se retrouve bien seule et décide d'écrire une lettre sur ses rêves qu'elle glisse dans une bouteille et la jette à la mer. Elle reçoit une réponse d'un jeune peintre syrien prénommé Bahi, qui après avoir fui son pays, s'est réfugié au bord de la méditerranée. Ils aimeraient tant se rencontrer à Paris mais leur rêve se réalisera-t-il ?

 

J'ai beaucoup aimé cette nouvelle, très bien écrite, triste et fort émouvante que j'ai lue avec grand plaisir. Dans ce récit l'auteure mêle une histoire d'amour au désir de liberté face aux atrocités des conflits en Syrie et évoque l'horreur des conditions de transport des migrants dans les bateaux censés les mener vers un monde meilleur..

 

Cette nouvelle mérite également le prix des Tendons du Style de l'Imaginaire Littéraire et j'espère que l'auteure écrira d'autres textes aussi jolis que celui-ci.

 

Bon moment de lecture.

 

 

Voir les commentaires

Bonsoir voici ma chronique concernant : "FEUE MADAME EDDY"

« FEUE MADAME EDDY »

(Nouvelle)

Adriana KRITTER

AMAZON

 

Présentation

 

Un homme à la main leste, 
Une jeune épouse malheureuse,
Le passé qui resurgit et qui met le feu aux poudres...
Une nouvelle courte et percutante !

 

L'auteure

 

« Mon destin d'auteur a été scellé le jour de mes huit ans, lorsqu’au lieu de la poupée que j’avais commandée, mes parents m'ont offert une machine à écrire. C’est sur son clavier récalcitrant que j’ai écrit mon premier texte. J’ai oublié ce qu’il racontait, la machine à écrire a rendu l’âme mais la passion était née : imaginer des situations cocasses ou remplies d’émotion, donner vie à des personnages auxquels on aime s’attacher, multiplier les péripéties, assaisonner d’une pointe d’humour... 
Dans mes romans, j'aime donner la parole à celles et ceux qui n'ont pas voix au chapitre; surtout à "celles", d'ailleurs : une adolescente condamnée au bannissement, une femme victime de violences et qui cherche à s'en sortir... 


J'aime les histoires dont les héros sont des héroïnes qui se découvrent fortes et courageuses et qui se battent pour forger leur destin ! 


J’espère, chères lectrices et chers lecteurs, que mes histoires sauront vous tenir en haleine ! » (sources Amazon)

 


 

Mon avis

 

Adriana KRITTER nous a proposé hier, lors de sa présentation sur mon groupe, de télécharger gratuitement sur AMAZON son livre « Feue Madame Eddy » ce que j'ai immédiatement fait et je la remercie pour sa générosité.

 

Je viens de lire cette nouvelle très bien écrite, fort agréable à lire et dont l'histoire est très émouvante.

 

J'ai découvert ainsi avec grand plaisir le style vif et précis de cette auteure dont je lirai assurément d'autres ouvrages !

 

Bonne lecture.

 

Voir les commentaires

Bonjour à tous aujourd'hui vendredi je vous propose ma chronique concernant : "100 VIES"

« 100 VIES »

Ludovic SPINOSA

ART EN MOTS EDITIONS

MARS 2018

463 pages

 

 

 

Présentation

 

100 vies, c'est tout simplement l'approche de la mort de 100 vies, à des âges différents, abordant des thèmes comme les accidents, les maladies, les agressions, ou encore les attentats, qui défilent au fil des chapitres, comme les faits divers d'un journal. Ce sont 100 petites histoires de la vie quotidienne avec leurs émotions, leurs angoisses, et leurs peurs. Dans ce livre, je voudrais faire comprendre aux lecteurs que les médias nous habituent à voir de plus en plus d'horreur, que c'est tellement devenu banal, que cela ne nous affecte même plus. La société d'aujourd'hui vit dans la violence verbale et physique, mais personne ne réagit. Alors que tellement de drames pourraient être évités. Il est temps aussi de prendre conscience des choses essentielles de la vie.

Chaque histoire concerne un plan différent, que ce soit environnemental, sentimental, économique, politique, sociétal, en laissant le lecteur avoir son propre avis face à la vie qui l'entoure.

Le défi étant de résumer la vie et la mort d'une personne en seulement deux pages, ne dévoilant aucune identité, ni date ou conversation, lieu géographique, en restant le plus anonyme possible. Je pense que le côté impersonnel de ce livre touchera d'autant plus les âmes les plus sensibles, en relatant des conditions que tout le monde connaît, avec un mélange de faits réels et de fictions, car cela se passe dans notre quotidien, dans des endroits que l'on croit tous connaître par cœur et qui fourmillent de dangers chaque jour.

Le risque est omniprésent, se dressant devant nous à chaque instant comme pour nous prévenir que peut-être aujourd'hui ce sera notre tour. La mort est la fin d'une vie au moment où une autre commence.

 

 

L'auteur

 

Ludovic Spinosa est un autodidacte atypique. Déjà auteur de plusieurs ouvrages dans le domaine des sciences humaines, il se lance aujourd'hui dans la littérature à travers des romans.

2017 "Tempêtes solaires"
2014 "Je travaille pour qui ? je travaille pour quoi ?"
2014 "Comment devenir riche et réussir dans tous les domaines"
2013 "Une personne ordinaire"

 

Mon avis

 

Je remercie Ludovic SPINOSA de m'avoir permis de lire, en service de presse, son roman « 100 vies ». La couverture de ce livre et la vidéo fascinante m'ont de suite interpellée, ayant pour ma part, peur de la mort...

 

J'ai découvert la plume très agréable de cet auteur lors de la lecture de « Tempêtes solaires », l'année dernière.

 

Dans « 100 vies », Ludovic SPINOSA nous raconte 100 histoires courtes plutôt tristes, parfois effrayantes mais tellement vraies, évoquant un sujet « tabou » : la mort.

 

En effet, ces nouvelles retranscrivent des situations dans lesquelles sont confrontées des hommes, des femmes, des enfants mais qui, comme dans la nature des choses , n'arrivent pas qu'aux autres et finissent plutôt mal. Certes certaines personnes auraient pu éviter de rencontrer, aussi tôt dans leur vie la faucheuse, mais le destin est à mon avis tout tracé.
 

J'ai bien aimé ce livre bouleversant qui fait réfléchir et rappelle le cycle de la vie car, pour les humains que nous sommes, la fin est inévitable et nous le savons tous même si nous voilons la face. A nous de profiter de notre passage sur terre pour vivre mieux et moins dangereusement, si toutefois c'est possible dans le monde actuel.. A méditer.....

 

Bonne lecture.

 

Voir les commentaires