Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Articles avec #litterature anglaise - roman historique catégorie

Bonjour aujourd'hui samedi je vais vous parler de ce roman "LE SECRET DU DOCTEUR BARRY"

« LE SECRET DU DOCTEUR BARRY »

Sylvie OUELLETTE

Editions DE BOREE

6 juillet 2017

608 pages

 

 

 

Présentation

 

Au XIXe siècle au Royaume-Uni, la jeune Margaret Bulkley afin de réaliser son rêve - devenir médecin - se fait passer dès son plus jeune âge pour un garçon. Engagée dans l'armée après de brillantes études, elle va, au cours de ses voyages, devenir une pionnière de la médecine préventive et un personnage aux excentricités réputées.


Mais comment vivre continuellement en camouflant son corps et ses pulsions de femme ; comment concilier sa véritable nature à la passion dévorante pour son métier ? 
 

 

L'auteur

 

Journaliste scientifique de formation, Sylvie Ouellette voit sa carrière bifurquer vers l'écriture, lors d'un séjour de deux ans en Angleterre, au milieu des années 1990. Elle publie alors trois romans érotiques traduits en plusieurs langues. Depuis 2005, elle travaille dans la communication, poursuit des études de biologie moléculaire mais consacre son temps libre à la rédaction de romans historiques et contemporains.

 

 

Mon avis

 

J'ai acheté récemment « Le secret du Docteur Barry » roman paru aux Editions DE BOREE et j'ai ainsi découvert le style vif et percutant de Sylvie OUELLETTE.

 

Nous sommes en Angleterre au XIXème siècle et nous faisons la connaissance de James Miranda Barry, jeune médecin dans l'armée, brillant, courageux et obstiné, qui part pour les colonies Britanniques.

 

Dans cette biographie quelque peu romancée, l'auteur nous conte la vie d'une jeune femme exceptionnelle, hors du commun qui rêvait de devenir médecin à une époque où ce métier était uniquement réservé aux hommes.

 

Sylvie OUELLETTE nous fait voyager du Cap à la Jamaïque et rend hommage à un médecin altruiste et passionné qui a consacré toute sa vie à la santé des autres, sauvant ainsi des milliers de vies. Au fil des pages nous suivons ses exploits, ses sacrifices, ses craintes et nous partageons ses émotions....

 

J'ai beaucoup AIME ce roman historique passionnant, captivant et fort bien documenté que j'ai dévoré en quelques soirs tant j'étais impatience d'en connaître le dénouement. Je vous le recommande vivement et vous souhaite une bonne lecture !

 

 

 

 

 

Voir les commentaires

Mon avis sur "LE MENSONGE DE DANIEL BRANWELL"

« LE MENSONGE DE DANIEL BRANWELL »

Helen DUNMORE

MERCURE DE FRANCE

13 mai 2015

312 pages

 

RESUME :

 

Le soleil ne va pas tarder à se lever. Rien ne me rend visite dans la journée. Il n'y a que le vent qui murmure, la mer qui se ride, même les jours les plus calmes... La maison de Mary Pascoe et la terre m'appartiennent maintenant. Sa chèvre, ses dix poules, le fumier, le petit ruisseau... Elle était devenue trop vieille pour s'en occuper. Ses yeux laiteux avaient perdu la férocité qui nous faisait peur quand nous étions enfants, mais elle me reconnut quand j'arrivai sur le chemin avec mon havresac. «C'est toi, Daniel Branwell ?» dit-elle, et je répondis oui. Puis elle ajouta : «Entre, mon enfant.»

 

 

L'AUTEUR :

 

Nationalité : Royaume-Uni 
Né(e) à : Yorkshire , le 12/12/1952
Mort(e) à : Bristol , le 5/06/2017

Née le 12 décembre 1952, Helen Dunmore est poète, romancière et auteure jeunesse britannique. 
Helen Dunmore étudie l’anglais à l’Université de York et devient professeure d’anglais en Finlande, avant d’enseigner la littérature à l’Université de Bristol. Passionnée par les langues étrangères, elle parle couramment français.

Helen Dunmore publie son premier roman en 1993, Zennor in Darkness, traduit en français par Michèle Albaret sous le titre Dans l’ombre de Zennor (Autrement, 1995). En 1996, son troisième roman Un hiver enchanté (Autrement), traduit de l’anglais par Lise Rosenbaum, remporte le prix Orange pour la fiction.

La romancière, aussi critique littéraire, poète et traductrice, est élue membre de la Royal Society of Literature en 1997. Dans La faim (Belfond, 2003), elle relate le siège de Leningrad par l’armée allemande en 1941 à travers les yeux d’Anna, une orpheline de 22 ans. En février 2017, Helen Dunmore donne une nouvelle vie à son héroïne dans Trahir (Mercure de France), devenue enseignante à Leningrad, dix ans après le siège de la ville.

Elle a été récipiendaire de nombreux prix pour ses romans comme pour ses poèmes. 

 

AVIS :

 

J'ai emprunté ce roman à la médiathèque et j'ai découvert la plume tendre et délicate de Helen DUNMORE.

Par ce roman très particulier l'auteur nous rappelle les horreurs de la guerre dont son héros, Daniel est revenu taciturne plus seul encore que lors de son départ toutefois accompagné de nombreuses séquelles morales et obsédé par la mort...

 

L'histoire est belle, triste, envoûtante ! Un récit poignant à découvrir si vous aimez ce genre de lecture..

 

 

Voir les commentaires

Bonjour aujourd'hui mardi je vous commenterai ce roman : « AMOUR ET DESOLATION »

« AMOUR ET DESOLATION »

Angéla HUTH

Editions LA TABLE RONDE

25 avril 2003

352 pages

 

RESUME :

 

George Elkin, jeune diplômé d'Oxford, ne gérera pas le cabinet d'avocats de son père qui vient de mourir.


Depuis toujours il rêve de reprendre la ferme familiale. Il va se lancer dans cette aventure bucolique avec l'aide de deux amis d'enfance qui exploitent une proprio voisine : Prodge et sa sueur Nell. C'est au moment l'amour de Nell pour George s'épanouit qu'il reçoit visite de Lily, une copine d'université. Lily va s'installer. Rêves et désirs vont tourner à la pire confusion tant que l'Angleterre rurale affronte une crise dramatique.


A la fois dramaturge habile et fine aquarelliste des âmes. Angela Huth livre, dans ce huis clos mouvementé, un roman sur la confusion des sentiments, sur fond de crise de la vache folle.

L'AUTEUR :

Nationalité : Royaume-Uni 
Né(e) à : Londres , le 29/08/1938
Fille d'un peintre, Angela quitte l'école à seize ans pour peindre et part étudier l'Art en France et en Italie. A dix-huit ans, elle voyage seule à travers les Etats-Unis, et à son retour travaille avec divers magazines et journaux. 

Dans les années 1960, elle épouse un journaliste avec qui elle a une fille, Candida Crewe, écrivain également. A cette époque elle présente des programmes sur la BBC. Huth a publié trois recueils de nouvelles et onze romans. Elle a adapté elle-même deux de ses premiers romans pour la BBC (' Virginia Fly Is Drowning', 1972 et 'Sun Child', 1975). 

Outre ses romans, Angela a également écrit des pièces de théâtre (' The Trouble with Old Lovers', 1995, 'The Understanding', 1982) ainsi que des pièces pour la radio et la télévision. 

Ses romans traduits en français sont : 'Invitation à la vie conjugale' (1998), 'Tendres silences' (1999), 'Une Folle passion' (2001), 'Amour et désolation' (2003), 'De toutes les couleurs' (2005) et 'Un fils exemplaire' (2006). 

Également journaliste pour Vogue, Harper's, Queen, Cosmopolitan et le Times de Londres, sa seconde fille, Eugénie, écrit pour The Telegraph.

Son roman 'Land Girls' (' Les Filles de Hallows Farm', 1997) a été adapté à l'écran avec Rachel Weisz et Anna Friel. 

Elle est mariée à l'historien britannique James Howard-Johnston depuis 1978.

 

AVIS :

J'ai lu plusieurs romans de cet auteur et j'ai donc emprunté celui-ci à la médiathèque de mon village.

Angéla HUTH nous conte l'histoire d'un homme aisé, fils d'avocat mais également fermier qui est écartelé entre deux femmes et qui va rencontrer de gros problèmes sanitaires dont la vache folle...

J'ai bien aimé ce roman poignant, triste mais tellement réaliste, écrit dans le même style que les livres de Jane Austen, auteur que j'aime beaucoup et dont j'ai lu toutes les oeuvres, mais se situant à une autre époque.

Bonne lecture !

 

 

Voir les commentaires

« ROSE ET SES SOEURS »

« ROSE ET SES SOEURS »

Amanda HODGKINSON

BELFOND

4 juin 2015

464 pages

 

RESUME :

Pour Vivian et Nellie Marsh, le décès de Rose, leur sœur aînée, sonne à la fois comme un malheur et une libération. Certes, les deux jeunes femmes voient disparaître leur pilier, celle qui les a élevées à la mort de leurs parents, mais n'est-ce pas aussi l'occasion de s'affranchir d'une tutelle parfois étouffante ?
L'arrivée d'un homme vient remettre en question ce qui les unissait et compromettre la promesse faite à Rose de rester toujours soudées et de se garder des tourments du cœur.


Vingt ans plus tard, un événement va provoquer les retrouvailles de Vivian et Nellie. Et les deux sœurs n'ont d'autre choix que de retourner là où tout a commencé, dans ce petit cottage de campagne.


L'occasion de replonger dans l'histoire familiale, de comprendre enfin de quoi Rose cherchait tant à les protéger et découvrir son secret, un secret si lourd qu'il continue de peser sur les femmes de la famille Marsh..

 

L'AUTEUR :

Amanda Hodgkinson est née en 1964 dans le Somerset (Angleterre) et a grandi dans un petit village de pêcheurs sur la côte d'Essex, une terre de marais salants, de bancs d'huîtres et de plages de galets.


Diplômée en littérature, elle a exercé divers métiers tels que monitrice d'équitation, chanteuse dans un groupe de rock, styliste. Après un MA de Création Littéraire à l'Université d'East Anglia, elle s'est installée en France, avec l'intention d'écrire un roman. Avec son mari, ils achètent une ancienne ferme abandonnée dans le Gers, la restaurent, apprennent le français et élèvent leurs deux filles dans cette nouvelle culture, au cœur de la France rurale où ils habitent toujours.
Amanda a ensuite pu mener à bien son projet d'écriture, avec 22 Britannia Road, qui a remporté un très grand succès auprès de la critique et du public en Angleterre et aux États-Unis. Recommandé par Oprah Winfrey, classé parmi les meilleurs romans de l'année 2011 par le Library Journal et présent de nombreuses semaines dans les listes de meilleures ventes.

 

AVIS :

L'auteur nous emporte dans les bas-fonds de Southampton à un village isolé du Suffolk et nous offre un roman évocateur : l'émouvante histoire de trois sœurs hantées par les liens du sang et du secret.

 

Certains secrets de famille traversent plusieurs générations. De 1913 à la libération des mœurs vers 1970, nous suivons le destin de deux sœurs : Vivian et Nellie Marsh. Unies depuis la mort de leur sœur aînée Rose, la jalousie va les séparer. Pourtant ne dit-on pas que les liens du sang sont éternels ?

 

J'ai beaucoup aimé ce beau roman, très émouvant, plein d'espoir sur les femmes, la maternité, les secrets de famille et le combat de ces femmes pour la liberté à une époque pas si lointaine de la nôtre...

 

Bonne lecture !

Voir les commentaires

Bonjour à tous aujourd'hui samedi je vais vous parler d'un roman que j'ai lu il y a quelques mois : « LA VERITE A PROPOS D'ALICE »

« LA VERITE A PROPOS D'ALICE »

Katherine WEBB

BELFOND

2 avril 2015

580 pages

 

RESUME :

En acceptant sur le tard d'épouser Richard, Rachel Crofton croyait enfin échapper à son destin de gouvernante. Hélas, derrière le négociant en vins affable, bien introduit dans la bonne société de Bath, se cache un homme colérique, opportuniste et pingre. 


Pour tromper l'ennui et les regrets, Rachel accepte la proposition de lady Alleyn, figure de l'establishment, qui recherche une dame de compagnie pour son fils, Jonathan, vétéran de la guerre d'Espagne. 


Dès sa première visite, Rachel comprend que les belles apparences masquent de profondes failles : pourquoi Jonathan réagit-il si fortement à sa vue ? Ses traumatismes sont-ils uniquement liés à ses souvenirs de guerre ? Que complote Starling, la petite servante ? Quelle emprise lady Alleyn exerce-t-elle sur ces esprits troublés ? 


Et surtout, qui était Alice, la fiancée de Jonathan, disparue sans aucune explication ? 


Décidée à percer le secret de la maison Alleyn et à sauver Jonathan du mal qui le ronge, Rachel n'a bientôt plus qu'une idée en tête : découvrir la vérité à propos d'Alice...

 

L'AUTEUR :

Katherine Webb a étudié à l'université de Durham. Après avoir vécu à Londres et à Venise et occupé des emplois aussi divers que serveuse, jeune fille au pair, aide-bibliothécaire, relieuse ou femme de chambre, elle vit aujourd'hui dans un cottage de la campagne du Berkshire.


L'Héritage (Belfond, 2011), son premier roman, a été un best-seller en Angleterre et finaliste du prestigieux Galaxy Award. 

 

AVIS :

J'avais lu « pressentiments » et « l'héritage » du même auteur et j'ai donc découvert « La vérité à propos d'Alice » !

 

Katherine WEBB conte une histoire vénéneuse qui se déroule au XIXème siècle à BATH...

Rachel, jeune gouvernante issue d'une famille noble ruinée, cherche à fuir un mariage raté. Elle devient la dame de compagnie de Jonathan. Depuis son retour de la guerre, le jeune homme est très perturbé et semble hanté par Alice, sa fiancée disparue mystérieusement.. Qui était-elle ? Rachel va enquêter dans une maison peuplée de personnages troubles.

 

J'ai bien aimé ce roman passionnant, mystérieux parfois sombre et au fil de la lecture nous découvrons les secrets.

Si comme moi vous aimez les livres de Charlotte BRONTE ou de Daphné du MAURIER, ce roman ne pourra que vous séduire donc bonne lecture !

 

Voir les commentaires