Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Bonjour aujourd'hui vendredi je vous propose ma chronique concernant "LA FORET DES OMBRES"

« LA FORET DES OMBRES »

Rémy JEDYNAK

Editions ROD

10 NOVEMBRE 2018

230 pages

 

Présentation

 

Des ombres nocturnes déambulent parfois, la nuit, dans la forêt, à la recherche de sensations fortes ou d'hypothétiques rencontres. Nul ne saurait dire qui a eu l'idée, pour cette fête, d'affubler les participants d'amples chasubles sombres et de capuches, mais elle a été adoptée dans l'enthousiasme général. Il faut dire que ces ados adorent transgresser les codes autres que les leurs et faire Halloween en mai, c'est super génial ! Reste l'absente du petit matin, cette Jenny trop souvent amoureuse qui a disparu dans la nuit. L'angoisse s'installe : accident, enlèvement, viol, assassinat ? Bien sûr, il y a cette gourmette, anonyme et mystérieuse, dont on ne sait à qui elle appartient. Bien sûr, il y a ces affrontements ouverts ou larvés et ce jeune garçon poignardé. Vient le temps des suspects trop nombreux et des victimes pas forcément innocentes. Et puis il y a cette boule qui va et vient dans ce crâne, invisible et présente, imprévisible et monstrueuse.

 

L'auteur

 

Né à Saint-Etienne en 1946, Rémy Jedynak fait ses études au lycée du Portail-Rouge de Saint-Etienne, puis à la faculté de droit de Lyon avant de s installer à Paris pendant près de 30 ans. Magistrat, il a publié plusieurs romans policiers et une pièce de théâtre.

 

Mon avis

 

Je remercie les Editions ROD et en particulier Anne de m'avoir donné l'opportunité de lire, en service de presse, « La Forêt des ombres », roman de Rémy JEDYNAK et ainsi de découvrir l'écriture fluide et précise de cet auteur.

 

La belle couverture, mystérieuse à souhait et le résumé fort alléchant, m'ont de suite interpellée.

 

Dès les premières lignes, l'auteur nous plonge directement dans la forêt où se trouve une jeune fille allongée nue dans la boue et la mousse, endolorie et cherchant dans sa mémoire à retrouver ce qui a bien pu lui arriver..

 

Ainsi nous apprenons qu'elle est venue du Canada étudier en France, au lycée Hermitage, structure accueillant des jeunes gens issus de familles aisées.

 

Mais que s'est-il passé cette nuit, lors de la fête organisée dans la forêt par les lycéens, où alcool, drogue, sexe et violence étaient au programme ? Jenny, une séduisante jeune fille plutôt facile a disparu.. A-t-elle été violée, enlevée, assassinée ?

 

C'est alors que commence l'enquête menée par l'adjudant-chef Borgiat et le capitaine François-Rose..

 

L'intrigue est bien menée, le suspense constant et angoissant et les nombreux rebondissements tiennent vraiment le lecteur en haleine. Les personnages obscurs et compliqués, se révèlent être de potentiels suspects.. Je me suis bien demandé qui étaient « Elle » et « Je » et à qui appartenait le crâne où « une boule imprévisible » se baladait...

 

Bien que peu habituée à ce genre de lecture, j'ai beaucoup aimé ce polar captivant et mystérieux que j'ai dévoré d'une traite tant j'avais hâte d'en connaître le dénouement.

 

Je le recommande vivement aux amateurs du genre.

 

Très bon moment de lecture.

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :