Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Voici ma chronique concernant : "ARIANE ET JULIETTE"

« ARIANE ET JULIETTE »

Hubert de MAXIMY

PRESSES DE LA CITE

TERRES DE FRANCE

14 juin 2018

368 pages

 

 

Présentation

Ce jour de rentrée 1917, elle est arrivée seule à l'institution Sainte-Jeanne. A bientôt quinze ans, Juliette a dû quitter sa mère, son quartier minier de Saint-Etienne, pour poursuivre ses études. D'emblée, l'adolescente se sait différente de ces jeunes collégiennes « bien nées » qui se vouvoient, elle qui, il y peu, travaillait dans la sueur, la poussière et le charbon au tri de la mine. Pourquoi a-t-elle été inscrite dans cet établissement prestigieux ? « Une chance », a dit sa mère, laconique.

Ariane, en revanche, est heureuse à Sainte-Jeanne, malgré la mort récente de son père au front. Ce deuil, même si elle le mesure mal, va bouleverser sa vie et celle des siens.

L'isolement de l'une, le deuil de l'autre, et la guerre, omniprésente. Au fil des mois, Juliette l'écorchée vive, et Ariane, l'orpheline nantie, s'apprivoisent et se lient d'amitié.

Au-delà de leurs différences, quel lien secret les unit ?

 

L'auteur


Producteur et réalisateur de documentaires, Hubert de MAXIMY a publié aux éditions l'Archipel la trilogie rurale Le bâtard du bois noir, La revanche du bâtard et la fille du bâtard (2088-2011). Il est notamment l'auteur aux Presses de la Cité du Destin d'Honoraire, pris Paul Féval 2011 de la Société des Gens de Lettres, d'Alice la flamboyante, de Pierre, maître de dentelle et d'Olympe.

 

Mon avis


 

Je remercie Presses de la Cité et en particulier Lætitia de m'avoir donné l'opportunité de lire, en service de presse, « Ariane et Juliette », roman d'Hubert de MAXIMY auteur que j'aime beaucoup et dont j'ai lu tous les romans. Je le remercie également vivement pour la très gentille dédicace qui m'a beaucoup touchée.


 

Hubert de MAXIMY nous emporte en 1917 à Saint-Etienne où nous faisons connaissance avec Juliette, une jeune fille âgée de quinze ans, qui doit quitter sa mère, lampiste à la mine, pour rejoindre un prestigieux pensionnat où seuls les enfants issus de familles aisées, sont acceptés. Mais qui va payer les études de Juliette ??


 

Nous suivons le destin de Juliette et de son amie Ariane, les difficultés de la jeune fille pauvre dans cette institution pour riches, au moment de la première guerre mondiale, période où les femmes devaient remplacer, au travail, les hommes partis au front...

Les personnages de Juliette et Ariane sont très attachantes et touchantes. L'écriture est fluide et élégante, les secrets fort bien gardés, l'histoire intéressante et émouvante.


 

J'ai ADORE ce très beau roman sur l'amitié, la famille et ses secrets, les différences de classes sociales, que j'ai lu pratiquement d'une traite ne pouvant me résoudre à le quitter, tant j'avais hâte d'en connaître le dénouement et dont j'ai refermé la dernière page à regret.. 

Excellent moment de lecture !

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :