Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Bonsoir aujourd'hui vendredi voici ma chronique concernant : LES BRUMES DE VOUVRAY

« LES BRUMES DE VOUVRAY »

Karine LEBERT

Editions DE BOREE

Terre de poche

mars 2018

352 pages

 

Présentation

 

Jade et Léa Laurenty vivent et travaillent sur le domaine viticole appartenant à leur famille depuis plusieurs siècles. Léa, agronome, cultive la vigne avec Dimitri, son mari oeunologue. Jade est célibataire et gère la maison d'hôtes à côté du château. Passionnée d'histoire, Jade creuse dans le passé familial, contre l'avis de Léa qui souhaiterait garder secrets les vieux souvenirs, alors que le quotidien au domaine est toujours plus agité et que le lien entre les deux sœurs est de plus en plus ténu. Mais Jade s'intéresse à des faits très anciens qui auraient scellé à jamais le sort de sa famille...

 

 

Extraits

 

Ignorer le passé, c'est aussi raccourcir l'avenir.

 

  • « D'après mes informations, déclara Jade, pas mécontente de prouver à sa sœur que ses recherches généalogiques possédaient leur utilité, ce cadavre est celui de Gismonde Bloche, épouse Laurenty, qui a vécu au château au XVIIIème siècle.

 

Léa et Dimitri la fixaient d'un air hébété.

  • Il n'y a pas de magie dans ma déduction. Il se trouve que je suis historienne amateur, or le prénom Gismonde correspond à cette ancêtre. J'ai tout lieu de croire qu'elle n'est pas morte d'une chute de cheval comme le prétend l'histoire familiale.

  • Je vais avoir besoin de votre science.

  • Je suis à votre service, inspecteur, dit Jade, non sans malice, car Jules Cornille était visiblement furieux qu'elle se fût introduite ici sans sa permission.

  • Un nouveau corps dans la cave, près des bouteilles de Vouvray.. balbutia Léa, effondrée. Il ne manquait plus que ça pour faire fuir les clients ! »

 

 

L'auteur

 

Karine LEBERT a la passion de l'écriture. Biographe pour des particuliers et correspondante de presse pour Paris Normandie, elle a donné la mesure de son talent de romancière dès son premier livre, Nina et ses sœurs.

 

Mon avis

 

Je remercie les Editions DE BOREE et en particulier Virginie de m'avoir permis de lire, en service de presse, « Les Brumes de Vouvray », roman de Karine LEBERT, auteur que je connais de longue date et dont j'ai lu pratiquement tous les romans tant j'apprécie sa plume légère et élégante.

 

Karine LEBERT nous transporte en bord de Loire, à Vouvray en 2012 où deux sœurs Jade et Léa demeurent et travaillent sur le domaine de la famille Laurenty. Jade est déterminée à découvrir les lourds secrets de leur famille et c'est en alternant présent et passé que l'auteur nous fait voyager en 1783 tout en nous dévoilant avec parcimonie quelques informations sur l'histoire familiale...

 

Je me suis sentie de suite happée par les mots de l'auteur qui dans cet ouvrage dépeint à merveille les paysages de Touraine, les vignobles et ajoute une intrigue policière bien menée au dénouement fort surprenant !

 

J'ai pris grand plaisir à lire les passionnantes découvertes historiques de Jade sur l'histoire de ses ancêtres et ainsi de découvrir Guillemette, Gismonde et Eugènie qui comme Jade et Léa sont des personnages attachants. Quant à Benjamin et Aurélie ils m'ont paru énigmatiques....

 

J'ai beaucoup aimé ce roman captivant, très bien documenté sur les plans historique, culturel et régional, mêlant au terroir romance et suspense et avec lequel j'ai passé un excellent moment.

 

Bonne lecture !

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :