Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Bonsoir aujourd'hui mardi voici ma chronique concernant "MONTMARTRE ENSORCELE"

« MONTMARTRE ENSORCELE »

Alexis BOUCOT

MARIVOLE EDITIONS

5 Octobre 2017

240 pages

 

Présentation

 

Le cœur de Montmartre et ses personnages hauts en couleur, le boulevard de Clichy et ses cabarets, la Belle Epoque de l'insouciance et du divertissement, celui du vieux Paris de 1900 qui vit les sursauts du progrès, du modernisme et de l'urbanisation. C'est aussi le décor pittoresque du maquis que traversent les besogneux, les artistes et les rôdeurs du soir. Quant aux enfants de cette histoire, ils aspirent à la liberté et à l'aventure hors de l'orphelinat. La magie apparaît au coin de la rue comme une échappatoire à leur mauvaise fortune. Elle les mène au mystérieux château des Brouillards puis dans les sinistres catacombes. Le surnaturel fait irruption dans un récit à suspense truffé de rebondissements. L'auteur restitue ici une époque de la vie parisienne à la frontière de l'étrange et du merveilleux, un genre qui n'est pas sans rappeler celui de la fantasy urbaine.


 

L'auteur

 

Alexis Boucot signe ici son troisième roman. Il est passionné par la littérature, le jazz et l'Histoire. Dans ce dernier roman il démontre une nouvelle fois qu'il dispose de cette qualité personnelle dans l'emploi des mots qui n'appartient qu'à lui et qui rend la lecture de sa prose agréable. Une plume qui sait également poser de façon habile une intrigue originale pour que la fin soit ingénieuse.

 

 

Mon avis

 

Merci aux Editions MARIVOLE et en particulier à Céline de m'avoir donné l'opportunité de lire, en service de presse, « Montmartre ensorcelé », roman d'Alexis BOUCOT.

 

L'auteur nous transporte en 1900 à Montmartre qui à l'époque était un village situé au cœur du 18ème arrondissement de Paris. Il nous entraîne ensuite à l'orphelinat de la Charité Caulincourt où nous faisons connaissance avec Joane Per, orpheline âgée de 13 ans et de ses amies Valentine, Zoé et Marilou mais aussi de Félix, le fils du gardien. Les règles de l'établissement religieux sont très strictes et les jeunes pensionnaires rêvent d'évasion et d'aventure, sans compter que Joane semble avoir un don..

 

Alexis BOUCOT décrit avec grande précision la vie à la Belle Epoque dans ce quartier Parisien où deux mondes différents s'opposent. Ainsi de jour, marchandes des quatre saisons, chiffonniers, ferrailleurs, rempailleurs, colporteurs, allumeurs de réverbère , tous ces métiers d'antan, arpentent les rues. La nuit certains amateurs de sensations fortes, aiment à se retrouver dans des cabarets pour boire et assister à des séances de tables tournantes ou de spiritisme, pratiques très à la mode à l'époque. Artistes peintres, musiciens, chansonniers, filles de joie, bourgeois et voyous font également partie du paysage où insécurité et manque d'hygiène sont perceptibles.

 

L'auteur nous offre également un voyage entre « rêve et réalité » dans les catacombes et au « Château des brouillards » où magie noire et magie blanche sont pratiques courantes pour Valgar le magicien..

 

J'ai passé un bon moment de lecture en compagnie de ce roman à suspense, mystérieux et riche en rebondissements qui ravira, j'en suis certaine, tous les amateurs de paranormal et de fantasy.

 

Bonne lecture !

 

 

 

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :