Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Bonjour nous sommes lundi et voici ma chronique concernant "LA PUTAIN DE FLAUBERT"

« LA PUTAIN DE FLAUBERT »

Alexandra PARRS

Editions ROD

31 août 2017

280 pages

 

 

Présentation

 

Bruxelles, avril 2015. Le professeur Pierre Van Der Berg, un anthropologue spécialisé dans l'étude des Gitans d'Egypte et plus particulièrement des Ghawazees – des danseuses du ventre gitanes égyptiennes marginalisées -, reçoit la visite d'Alice Depaux, dont la sœur Rose a été retrouvée étranglée dans une rue à côté de l'école de danse du ventre Ghawazee où elle suivait ses cours deux fois par semaine.


Ce meurtre sordide replonge l’anthropologue dans le monde des Ghawazees et des Gitans égyptiens qu'il a étudié à Luxor, dix ans plus tôt, lorsque sa photographe turque, Gudrun, est morte dans des conditions inexpliquées.

De 1845 en Haute-Egypte à 2005 à Luxor, c'est en 2015 à Bruxelles que la sœur de la victime, en parallèle à l'inspecteur Auguste Dekyndt et son assistante Dalia Ouardi, mène une enquête qui la plonge, bien malgré elle, dans l'univers obscur des Ghawazees.

 

L'auteur

Alexandra PARRS est sociologue. Elle a vécu et enseigné la sociologie en Birmanie, au Sultanat d'Oman, aux Etats-Unis et en Egypte. Pendant ses quatre années passées en Egypte, elle a fait une recherche ethnographique originale sur les Gitans d'Egypte, ce qui lui a permis d'écrire son premier ouvrage de fiction : « La Putain de Flaubert », paru en 2017 aux Editions ROD. Elle habite à Bruxelles.

 

Mon avis

 

Merci aux Editions ROD de m'avoir donné l'opportunité de lire, en service de presse, « La Putain de Flaubert », roman d'Alexandra PARRS.

 

Nous sommes en 2015 à Bruxelles où le Professeur Pierre Van Der Berg, anthropologue, apprend la mort d'une jeune femme prénommée Rose. Cette dernière a été assassinée, à la sortie de son cours, près de l'école de danse du ventre Ghawazee. Un enquête sur ce meurtre va donc être diligentée par l'inspecteur Auguste Dekyndt et son assistante Dalia.

 

Dans ce polar historique, l'auteur nous fait découvrir avec moult détails, le monde des Gitans d'Egypte et également celui des Ghawazees, ces danseuses du ventre Egyptiennes issues du peuple Dom.

 

Alexandra PARRS alterne les chapitres de son roman entre des événements se déroulant l'année 2015 à Bruxelles et d'autres qui ont eu lieu entre 1845 et 2005 à Luxor en Egypte, nous permettant de mieux comprendre le lien entre les différentes époques. C'est ainsi que nous découvrons qui fut Kuschuk Hanem, courtisane, danseuse du ventre, emblème de la séduction, que Gustave Flaubert a rencontrée lors d'un voyage en Orient...

 

L'histoire est bien écrite et mystérieuse, le suspense garanti et l'on perçoit, au fil de la lecture, un vent de violence, de haine et de vengeance...

 

J'ai lu avec plaisir ce court roman fort intéressant sur le plan historique mêlant des événements et des personnages réels et fictifs et qui vise à rendre la dignité aux Ghawazees, qui en 1800 étaient considérées comme des prostituées.

 

Bonne lecture !

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :