Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Bonjour aujourd'hui lundi je vous propose ma chronique concernant "LA GESTE DU MARQUIS DE MORTETERRE"

« LA GESTE DU MARQUIS DE MORTETERRE »

  • La jeunesse d'un bretteur – Tome 1

Rémy GRATIER de SAINT-LOUIS

EDITIONS ROD

2016

408 pages

 

Présentation

En ce milieu du XVIIème siècle, le Roi Louis XIV n’est encore qu’au commencement de son règne. Noris, un jeune gentilhomme de dix-neuf ans, est quant à lui, l’héritier d’une des plus anciennes et des plus troublantes familles du Gévaudan. Archétype du jeune seigneur féodal, tout aussi féroce qu’implacable, il est de plus, comme son père le marquis Enguerrand de Morteterre, le fut en son temps, un bretteur aussi cynique qu’impitoyable.


La redoutablement efficacité, rapière en main, du jeune héritier, associée à un caractère particulièrement belliqueux, venant à creuser un sanglant sillon au sein d’une aristocratie par trop friande de duels, les trop nombreux décès de fils de prestigieuses familles, finirent par lui attirer les foudres de la justice royale. Contraint par son père, de précipitamment quitter le royaume, l’exil du jeune Noris, le mènera sur l’île des chevaliers de Malte, auprès desquels il vivra de multiples aventures, aidant ces derniers, dans leur combat contre les redoutables corsaires barbaresques qui infestent la Méditerranée.


L'auteur

Né à Metz en 1966, Rémy GRATIER de SAINT LOUIS est un autodidacte passionné d'histoire et d'aventures épiques.
Il a publié deux romans aux Editions Rod
- Bran Dents de Loup (héroic fantasy)
- La Geste du Marquis de Morteterre (roman d'aventures)
 

 

Mon avis

Merci aux Editions ROD de m'avoir donné l'opportunité de lire, en service de presse, « La Geste du Marquis de Morteterre », roman de Rémy GRATIER de SAINT-LOUIS et de découvrir ainsi la plume élégante de cet auteur.


 

Rémy GRATIER de SAINT-LOUIS nous emporte au XVIIème siècle et nous découvrons une ancienne famille du Gévaudan : Enguerrand de Morteterre et son fils Noris âgé de 19 ans, deux seigneurs féodaux féroces, froids et cyniques.


 

L'auteur retrace les aventures de ce jeune mais o combien redoutable bretteur et nous entraîne dans une épopée très tumultueuse qui se déroule au début du règne de Louis XIV. Nous suivons le jeune Noris lors de son voyage en Méditerranée et découvrons Malte et ses chevaliers, la vie austère dans les galères de combat de la Religion ; un univers où les combattants ferraillent sans répit, où les duels sont sanglants avec les Turcs ou les pirates barbaresques...


 

L'auteur décrit avec justesse les lieux en les mêlant aux événements historiques ainsi que les scènes de bataille. L'histoire est fort bien écrite, riche en rebondissements et intéressante pour les amateurs de romans de cape et d'épée.


 

J'ai lu avec plaisir ce très surprenant roman d'aventures bien documenté sur les plans historique, architectural, cultuel. Hormis Lazard le valet du marquis, je n'ai pu m'attacher aux autres personnages trop sombres à mon goût et j'aurais souhaité une petite touche romanesque dans ce récit mais peut-être vais-je la découvrir dans le second tome de cette série ?


 

Je suis tout de même persuadée que ce roman séduira un public masculin féru de combats et de grandes aventures !

Bonne lecture.


 


 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :