Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Aujourd'hui vendredi voici ma chronique concernant "LES REGLES D'USAGE"

« LES REGLES D'USAGE »

Joyce MAYNARD

Editions Philippe REY

septembre 2016

472 pages

 

 

Présentation

 

Wendy, treize ans, vit à Brooklyn. Le 11 septembre 2001, son monde est complètement chamboulé : sa mère part travailler et ne revient pas. L’espoir s’amenuise jour après jour et, à mesure que les affichettes DISPARUE se décollent, fait place à la sidération. Le lecteur suit la lente et terrible prise de conscience de Wendy et de sa famille, ainsi que leurs tentatives pour continuer à vivre.


Le chemin de la jeune fille la mène bientôt en Californie chez son père biologique qu’elle connaît à peine – et idéalise. Son beau-père et son petit frère la laissent partir le cœur lourd, mais avec l’espoir que cette expérience lui sera salutaire. Assaillie par les souvenirs, Wendy est tiraillée entre cette vie inédite et son foyer new-yorkais qui lui manque. Elle délaisse les bancs de son nouveau collège et, chaque matin, part à la découverte de ce qui l’entoure, faisant d’étonnantes rencontres : une adolescente tout juste devenue mère, un libraire clairvoyant et son fils autiste, un jeune à la marge qui recherche son grand frère à travers tout le pays. Wendy lit beaucoup, découvre Le Journal d’Anne Frank et Frankie Addams, apprend à connaître son père, se lie d’amitié avec sa belle-mère éleveuse de cactus, comprend peu à peu le couple que formaient ses parents – et les raisons de leur séparation. 


Ces semaines californiennes la prépareront-elles à aborder la nouvelle étape de sa vie ? Retournera-t-elle à Brooklyn auprès de ceux qui l’ont vue grandir ? 


Émouvante histoire de reconstruction, Les règles d’usage évoquent avec brio la perte d’un être cher, l’adolescence et la complexité des rapports familiaux. Un roman lumineux.
 

 

 

L'auteur

 

Nationalité : États-Unis - Né(e) à : Durham, New Hampshire , le 05/11/1953

Connue pour avoir fréquenté, à l'âge de dix huit, le mystérieux et mythique J. D. Salinger, Joyce Maynard est également écrivain.

Si son portrait réaliste de Salinger n'avait pas bien été reçu par la critique, ses romans, en revanche ont connu un meilleur succès. En France, sont notamment parus "Prête à tout" (Pocket, 1995), adapté au cinéma par Gus Van Sant, et "Baby Love" (Denoël, 1983).
En 2010, les éditions Philippe Rey publie "Long week-end" (Labor Day), comédie douce-amère sur un jeune homme et sa mère qui voient leur existence bouleversé le jour où ils sont abordés par un évadé...

Son roman "To Die For" ("Prête à tout") est adapté au cinéma par Gus Van Sant en 1995 dans le film du même nom. Elle y raconte en la romançant l'affaire Pamela Smart (en), jeune femme qui avait séduit un adolescent de 15 ans afin qu'il assassine son mari. Il s'agit d'une affaire largement médiatisée aux États-Unis où c'est le premier procès entièrement diffusé à la télévision.
En 2014, elle publie "L’homme de la montagne" qui obtient un beau succès, il sera finaliste du grand prix des lectrices Elle 2015, puis en 2016, "Les Règles d'usage". 

 

 

Mon avis

 

J'ai emprunté récemment ce roman à la médiathèque de mon village, ayant été interpellée par le résumé qui m'a paru fort intéressant.

 

Il s'agit d'un roman qui a été publié en 2003 aux Etats-Unis mais paru en France seulement en 2016.

 

Wendy vit à New-York avec sa mère, Janet, son beau-père Josh et son demi-frère, Louie. La famille est bien unie mais Wendy reproche à sa mère de ne plus voir son père, Garret qui vit dans le Maine.

 

Le 11 septembre 2001 va marquer son empreinte sur la vie des New-Yorkais mais également sur celle de notre jeune héroïne et de ses proches.

 

J'ai lu ce beau roman sur la perte, l'absence d'un être cher et également sur la perte de l'innocence. Ce livre est bouleversant et l'on ne peut que s'attacher à Wendy.

 

Bonne lecture !

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :