Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Bonjour à tous aujourd'hui c'est mardi et voici mon avis sur :

« L'HEURE INDIGO »

Kristin HARMEL

FRANCE LOISIRS

Décembre 2013

475 pages

RESUME :

 

À Cape Code, Hope s'affaire derrière les fourneaux de la pâtisserie qu'elle a héritée de sa grand-mère, mais entre la rébellion de sa fille, son récent divorce et ses soucis financiers, elle frôle parfois le burn out. Aussi quand sa grand-mère lui demande d'aller en France retrouver sa famille disparue pendant la guerre, avec une liste de noms comme seule piste, Hope part-elle sans hésiter en quête de ce passé dont elle ignore tout.

 

L'AUTEUR :

 

Nationalité : États-Unis 

Né(e) à : Newton (Massachusetts) , le 4 mai 1979

Kristin Harmel, née le 4 mai 1979 à Newton (Massachusetts, banlieue de Boston), est devenue journaliste sportive dès l'âge de 16 ans, pendant la fin de sa scolarité en Floride.
Diplômée de l'Université de Floride, Kristin Harmel est devenue journaliste pour People en 2000. Elle a aussi travaillé pour des dizaines d'autres revues et magazines.
Elle est l'auteur de sept romans, traduits dans de nombreux pays. Le dernier est sorti en 2012.
L'auteur vit actuellement à Orlando (Floride).


AVIS :

MERCI à Anne-Sophie de m'avoir donné ce roman de Kristin HARMEL, auteur que je ne connaissais pas.

 

Nous sommes à Cape Cod Massachussetts. Hope jeune femme divorcée mère d'une adolescente gère la pâtisserie familiale qui semble faire faillite.. Sa grand-mère, Rose est atteinte de la maladie d'Alzheimer et lui demande, avant de perdre complètement la tête, de se rendre à Paris afin de retrouver sa famille disparue pendant la guerre... Quels secrets Hope va-t-elle découvrir ??

Ce roman bouleversant est une magnifique évocation de la force du lien entre plusieurs générations de femmes. Les personnages, les décors sont beaux, l'écriture est poétique et l'on perçoit bien les émotions, les liens familiaux, l'amour... J'ai bien aimé les références faites aux religions et à leurs points communs permettant « normalement » aux hommes de vivre ensemble en harmonie...

J'ai également apprécié l'insertion faite par l'auteur de recettes de pâtisseries qui donne envie de les déguster en poursuivant la délicieuse lecture de ce roman qui m'a donné des frissons et mis la larme à l’œil à maintes reprises.. Peut être suis-je trop sensible direz-vous ?? mais la maladie d'Alzheimer est un fléau qui a touché personnellement une personne très proche de mon entourage et l'auteur a réussi à décrire parfaitement ce que ressentent les personnes concernées.

 

Bonne lecture mais n'oubliez pas les mouchoirs en papier...

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :