Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

« LE CRI DE LA TERRE » Sarah LARK

« LE CRI DE LA TERRE »

Sarah LARK

ARCHIPOCHE

1er juin 2016

600 pages

 

RESUME :

Gloria, l’arrière-petite-fille de Gwyneira McKenzie (la jeune Anglaise qui débarquait sur les côtes de la Nouvelle-Zélande dans Le Pays du Nuage blanc), a joui d’une enfance et d’une adolescence idylliques à Kiward Station, la ferme familiale.
Mais tout s’effondre quand ses parents – pourtant absents car pris par la carrière de cantatrice de sa mère – lui font savoir qu’il est temps pour elle de devenir une véritable lady.


Gloria doit alors tout quitter et faire ses adieux à ceux qui l’entourent, en particulier son cousin Jack, dont elle est très proche. Destination l’Angleterre et un austère pensionnat !


Contrainte de se plier aux règles strictes de l’établissement, incapable de s’intégrer, Gloria se retrouve plus seule et démunie que jamais.
Aussi décide-t-elle de rentrer coûte que coûte dans son pays, celui du nuage blanc, et, qui sait, d’y retrouver Jack…

 

L'AUTEUR :

Christiane Gohl est née en 1958 en Allemagne.
Elle a publié des romans sous divers pseudonymes : Ricarda Jordan, Sarah Lark et Elizabeth Rotenberg.

En plus des livres pour enfants sur le thème des chevaux, elle également publié des romans pour les adultes.

Elle a travaillé comme journaliste et rédacteur. Outre son travail d'écrivain, elle gère un petit élevage de chevaux en Espagne. 

 

Pour info résumés et photos des tomes 1 & 2 :

 
Le chant des esprits (tome 2)

Gwyneira – l’une des deux héroïnes du Pays du nuage blanc – élève sa petite-fille Kura et s’inquiète pour elle. La jeune métis de quinze ans, surnommée la reine maorie, possède un physique et une voix magnifiques qui suscitent l’admiration.
Mais, capricieuse et uniquement intéressée par la musique, Kura refuse d’assumer son rôle d’héritière de Kiward Station, le domaine familial. Gwyneira décide alors de l’envoyer en pensionnat pour lui donner une éducation stricte.
C’est alors que Kura rencontre William Martyn – le fiancé de sa cousine, la petite-fille d’Hélène – autre héroïne du Pays du nuage blanc… Le coup de foudre est réciproque. Kura et William décident de se marier, au grand dam de tous.
Kura pourra-t-elle cependant se contenter d’un rôle d’épouse alors qu’une grande carrière musicale lui est promise ?
Portée par un puissant souffle romanesque, ce roman confirme le talent d’une auteure découverte avec Le Pays du nuage blanc…

 

 

 


 


 

Le pays du nuage blanc (tome 1)

«La légende veut que les premiers Maoris arrivèrent en pirogue depuis la Polynésie. La première image qu’ils eurent de la Nouvelle-Zélande fut cette île enveloppée d’un long nuage blanc. D’où le nom qu’ils lui donnèrent. »

 

Londres, 1852. Helen, préceptrice de deux enfants dans une riche famille, répond à une annonce qui propose à des jeunes femmes de partir épouser des Britanniques installés en Nouvelle-Zélande.


Sur le bateau qui la mène à Christchurch, elle se lie avec Gwyneira, une jeune noble galloise qui immigre à cause des difficultés financières de son père.
L’amitié entre les deux femmes sera indéfectible malgré les épreuves, les désillusions et la haine, surtout, qui déchirera leurs deux familles. Mais elles auront la joie de voir leurs enfants s’unir et inventer une nouvelle vie, en osmose avec les autochtones et la nature.
Le Pays du nuage blanc, à la faune et à la flore hors du commun, est un personnage à part entière de cette « saga grandiose sur la colonisation de la Nouvelle-Zélande et la culture des Maoris. »

 

AVIS :

J'avais lu « Le pays du nuage blanc » en 2013 puis « le chant des esprits » en 2014 et j'ai donc découvert le troisième tome de la magnifique saga de Sarah LARK : « le cri de la terre ».

 

L'auteur nous conte la vie de Gloria arrière petite fille de Gwyneira. Celle-ci doit apprendre les bonne manières dans un pensionnat Anglais et ne parvient pas à s’intégrer. Elle refuse d'obéir et se met alors en tête de rentrer en Nouvelle Zélande afin de retrouver son coussin Jack...

 

Nous suivons avec bonheur les aventures de Jack, Gloria, Lilian, Gweyneira, personnages très attachants et nous découvrons la Nouvelle-Zélande, les traditions Maories.

 

J'ai beaucoup aimé cette saga historique que je recommande aux amateurs de voyages, des grands espaces et d'histoires familiales..

 

Bonne lecture !


 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :