Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Bonjour à tous aujourd'nui mardi je vous parlerai de : «LA TERRE QUI PENCHE »

«LA TERRE QUI PENCHE »

Carole MARTINEZ

GALLIMARD

6 avril 2017

368 pages

 

RESUME :

Blanche est morte en 1361 à l’âge de douze ans, mais elle a tant vieilli par-delà la mort ! La vieille âme qu’elle est devenue aurait tout oublié de sa courte existence si la petite fille qu’elle a été ne la hantait pas. Vieille âme et petite fille partagent la même tombe et leurs récits alternent.


L’enfance se raconte au présent et la vieillesse s’émerveille, s’étonne, se revoit vêtue des plus beaux habits qui soient et conduite par son père dans la forêt sans savoir ce qui l’y attend.


Veut-on l’offrir au diable filou pour que les temps de misère cessent, que les récoltes ne pourrissent plus et que le mal noir qui a emporté sa mère en même temps que la moitié du monde ne revienne jamais?
Par la force d’une écriture cruelle, sensuelle et poétique à la fois, Carole Martinez laisse Blanche tisser les orties de son enfance et recoudre son destin. Nous retrouvons son univers si singulier, où la magie et le songe côtoient la violence et la truculence charnelles, toujours à l’orée du rêve mais deux siècles plus tard, dans ce domaine des Murmures qui était le cadre de son précédent roman.

 

L'AUTEUR :

Carole Martinez est née en 1966, elle a vécu la majeure partie de sa vie en Moselle. 

"Le cœur cousu" est son premier roman, il lui a valu à Saint-Malo en 2007 le troisième prix Ouest-France Étonnants Voyageurs. Le souffle lyrique et la force poétique de ce premier roman aux allures de conte ont séduit les dix jeunes jurés. 

En 2011, elle publie "Du domaine des murmures" qui remporte un succès critique et public, il est récompensé par le Goncourt des lycéens. Son récit prend vie au Moyen-Âge en Franche-Comté, au sein du château de Hautepierre aussi l'ouvrage reçoit en 2012 le prix Marcel Aymé décerné par le conseil régional de Franche-comté.

 

AVIS :

J'ai lu plusieurs romans de Carole MARTINEZ et j'ai bien aimé « Du domaine des murmures ». J'ai eu ainsi envie de découvrir « la terre qui penche ».

 

L'auteur nous entraîne en 1361 dans la vallée de la Loue : Blanche est morte mais son âme d'enfant dialogue avec celle d'une vieille femme qui a traversé les âges par-delà la mort. Sens du merveilleux, magie des lieux...

 

Carole MARTINEZ dresse le portrait en sensation et en émotion d'une enfant fort attachante. L'intrigue se déroule dans un château (celui du domaine des murmures...).

 

J'ai ADORE ces deux romans à lire sans hésitation !

Bonne lecture

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :