Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Bonjour à tous aujourd'hui vendredi je vais vous parler de ce roman : « L'INSOUMISE DE CARENNAC »

« L'INSOUMISE DE CARENNAC »

Corinne JAVELAUD

Mai 2017

City Editions- Terre d'Histoires

272 pages

 

RESUME :

« Passions, haines et vengeances familiales au cœur de la Dordogne »

1906, à Carennac, sur les bords de la Dordogne, une rivalité ancestrale oppose deux familles, les Liféri et les Desobières. Les uns sont bateliers, les autres marchands de père en fils. Rien ne semble pouvoir éteindre l'hostilité des deux familles.

Pourtant, malgré les rancœurs et les haines nées des générations plus tôt, Amaury Liféri et Lorène Desobières tombent amoureux. Contre l'avis de leurs parents, ils se marient en secret.

Mais cette union, placée sous le signe de la désapprobation, n'est-elle pas forcément vouée à l'échec ? D'autant que Lorène l'insoumise aspire à devenir institutrice à cette époque où c'est encore un métier d'hommes. Et quand un fils naît, il se révèle handicapé par une infirmité. Le lourd passé familial semble entretenir une malédiction que rien ne peut conjurer....

 

« la volonté d'une femme est plus forte que le destin »

 

L'AUTEUR :

 

Après des études de lettres et d'histoire de l'art, Corinne JAVELAUD se consacre désormais à l'écriture. Elle a publié plusieurs romans à succès, notamment La demoiselle du Mas du Roule et La dame de la Villa Saphir puis L'oubliée de la ferme des Brumes. Elle a reçu le prix de l'Académie des Belles Lettres et Beaux-Arts en 2009.

 

AVIS :

Merci à Corinne JAVELAUD et aux Editions TERRE D'HISTOIRES de m'avoir permis de lire, en service de presse, « L'insoumise de Carennac ». J'ai découvert récemment la plume envoûtante et fluide de cet auteur lors de la lecture de « L'oubliée de la ferme des Brumes », puis de « La dame de la Villa Saphir », romans que j'ai beaucoup aimés.

 

L'auteur nous emporte en Dordogne en 1906 et nous conte le destin de Lorène qui, après avoir désobéi à son père en épousant Amaury, mène un combat pour son émancipation et devient institutrice, métier à l'époque réservé aux hommes.

 

Tous les personnages de ce livre sont attachants mais ma préférence va toutefois vers Lorène, cette jeune femme « insoumise » et forte qui doit se battre face aux mensonges, aux affronts et aux trahisons de son époux et qui, malgré tout, remplit dignement son rôle, au demeurant très difficile , de mère d'un enfant infirme.

 

Ce roman très intéressant, fort bien documenté tant sur le plan historique que régional, fait découvrir aux lecteurs l'univers des gabarriers de la Dordogne, des riches marchands et des vignerons de Bergerac au XXème siècle et fait voyager jusqu'au Sénégal.....

 

L'auteur dépeint avec précision les relations entre les personnages et l'on perçoit aisément la haine entre les familles Desobières et Liféri, la rivalité et le désir de vengeance mais également l'amour et l'amitié.

 

Je recommande vivement ce roman extrêmement bien écrit et très agréable à lire et si comme moi vous aimez les récits historiques et régionaux, ce livre ne pourra que vous séduire !

 

Bonne lecture.

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :